L’ambassadeur du Maroc à Doha met en avant l’intérêt particulier accordé par SM le Roi au développement humain et durable en Afrique

L’Ambassadeur du Maroc au Qatar, Nabil Zniber, a mis en avant, mardi soir à Doha, l’intérêt particulier accordé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI au développement humain et durable en Afrique.

S’exprimant lors d’une cérémonie organisée par l’ambassade du Maroc à Doha en hommage à l’ambassadeur d’Ethiopie au Qatar, Mesganu Arga Moach, à l’occasion de la fin de sa mission, le diplomate marocain a souligné que le Souverain, fidèle à l’histoire commune et convaincu de l’unité du destin, a toujours appelé à l’action avec l’ensemble des Etats africains afin de parvenir à un partenariat solidaire et durable, consolider le développement du continent et répondre aux besoins et aspirations du citoyen africain.

Lors de cette cérémonie, à laquelle ont pris part des responsables du ministère qatari des Affaires étrangères et des ambassadeurs africains accrédités à Doha, M. Zniber a évoqué la dernière décision de SM le Roi de créer un ministère délégué auprès du ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale, chargé des Affaires africaines, en particulier des investissements, soulignant que cette décision est en droite ligne de l’intérêt particulier accordé par le Souverain au continent africain.

Il a également souligné que la politique du Royaume à l’égard de l’Afrique est fondée sur la dimension Sud-Sud/gagnant-gagnant, ainsi que sur “la solidarité et les partenariats équilibrés”, citant dans ce sens, le projet du gazoduc devant relier le Nigéria et le Maroc en passant par des pays d’Afrique de l’Ouest, la construction d’usines de production d’engrais au Nigeria et en Éthiopie, ainsi que des projets de développement humain consacrés à l’amélioration des conditions de vie des citoyens africains, tels que la création d’établissements de santé.


Sur le plan humanitaire, M. Zniber a noté que le Maroc était parmi les premiers pays du sud à avoir adopté une véritable politique de solidarité pour accueillir les migrants issus de la région subsaharienne conformément à une approche humanitaire intégrée, outre sa participation aux missions des Nations Unies pour le maintien de la paix et de la sécurité en Afrique, et la mise en place d’un hôpital militaire au Soudan du Sud.

Il a en outre mis l’accent sur le rôle joué par la compagnie aérienne nationale “Royal Air Maroc” (RAM) durant de nombreuses années dans le renforcement des liens socio-économiques en Afrique ainsi que sur le rôle économique tangible des banques marocaines (groupe de la Banque populaire, le groupe Attijariwafa Bank et la Banque marocaine du Commerce extérieur) dans le développement du continent africain.

Rappelant le retour du Maroc au sein de l’Union africaine (UA), M. Zniber a souligné que le Royaume n’avait jamais été absent en Afrique et “reste attaché à son intégrité territoriale et à ses constantes fermes”, évoquant, par la même occasion, l’accord de principe accordé à la demande d’adhésion du Maroc à la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), et la célébration récemment du 42è anniversaire de la Marche verte.

Au cours de cette cérémonie, M. Zniber n’a pas manqué de mettre en exergue les qualités humaines et la carrière académique et professionnelle “exceptionnelle” de l’Ambassadeur éthiopien, tout en félicitant les nouveaux ambassadeurs africains nouvellement accrédités à Doha.


Pour sa part, l’ambassadeur éthiopien a exprimé ses remerciements et sa fierté quant à cette initiative, se félicitant du niveau des relations diplomatiques historiques qui unissent son pays et le Royaume du Maroc ainsi que du rôle de Sa Majesté le Roi dans la construction et le développement de ces liens fondés sur des intérêts mutuels.

Le diplomate éthiopien, qui était accompagné de hauts responsables du ministère éthiopien des affaires étrangères, a saisi cette occasion pour remettre le drapeau de son pays à l’Ambassadeur du Maroc à Doha comme souvenir symbolique.