Le déficit budgétaire du Vietnam s’élargit à plus de 4 milliards de dollars en 7 mois

Le Vietnam a enregistré un déficit budgétaire de 4,37 milliards de dollars au 15 juillet, un contraste frappant avec un excédent budgétaire de 4,96 milliards de dollars au cours de la même période de l’année dernière, selon l’Office général des statistiques (GSO).

L’important déficit est dû aux programmes de soutien du gouvernement sous forme de report d’impôts et de retard dans le paiement des redevances foncières, tandis que davantage de ressources financières sont mobilisées pour soutenir le processus de reprise économique et les personnes touchées par la pandémie, a expliqué le GSO.

Au 15 juillet, le recouvrement des recettes budgétaires a atteint 30,17 milliards de dollars, soit 46,1% de l’estimation de l’année.

Les recettes intérieures au cours de cette période se sont élevées à 24,97 milliards de dollars, soit 45,7% de l’estimation de l’année. Sur cette somme, le secteur public a contribué pour 2,89 milliards de dollars, soit 37,7% de l’estimation de l’année, le secteur des IDE a rapporté 4,18 milliards de dollars, soit 42,3% du plan.

De plus, 4,46 milliards de dollars ont été collectés auprès de taxes industrielles, commerciales et de services non étatiques, soit 38,1% du plan et 1,29 milliard de dollars provenant de la taxe sur la protection de l’environnement (44,3%), a indiqué la même source.


Les dépenses du budget de l’État au 15 juillet se sont élevées à 34,54 milliards de dollars, soit 45,7% du plan annuel, a indiqué le GSO.

Le ministère des Finances a estimé que le déficit budgétaire pourrait atteindre 5 à 5,1% du PIB, ce qui est nettement supérieur à l’objectif de 3,4% fixé en décembre 2019.