Le Festival Handifilm de Rabat revient pour sa 10ème édition

Le Festival Handifilm de Rabat revient pour sa 10ème édition

La 10ème édition du Festival Handifilm cinéma et handicap s'est ouverte, mercredi à Rabat, sous le thème « Ma dignité est mon droit », avec la participation de nombreux artistes et acteurs associatifs œuvrant dans le domaine de la promotion de la situation des personnes handicapées.

Selon ses initiateurs, ce festival vise à mettre en valeur les créations des personnes en situation de handicap, soutenir la créativité et la diffusion de films réalisés par cette frange de la société et favoriser les échanges entre personnes handicapées, leur entourage et les professionnels du cinéma, de la culture et des médias.
Cet événement vise également à diffuser la culture de la diversité, développer des réflexions collectives sur l'emploi de personnes handicapées dans les domaines du cinéma et de la créativité en général et lutter contre les stéréotypes dont souffre cette catégorie.
« Le thème de cette édition est en phase avec les dispositions internationales des droits de l'Homme qui interpellent la nécessité de veiller au respect de la dignité et des droits de l'ensemble des catégories de la société quelles qu'elles soient, dont la personne handicapée, comme une étape pour l'instauration des valeurs de liberté, de justice et de fraternité de par le monde », a affirmé la présidente du festival Handifilm, Sanae Askalant Kerouani.
Et d'ajouter que ce festival constitue une fenêtre sur le « handicap en tant que composante de la diversité humaine ».

Par ailleurs, cette édition rendra hommage, notamment, à l'actrice associative Soumia Amrani, en reconnaissance à son parcours de militante en faveur des droits de l'Homme en général et des personnes handicapées en particulier, et l'acteur Jamal El Abassi, pour son parcours artistique et son soutien pour ce festival depuis son lancement.
Cette édition sera marquée, notamment, par l'organisation d'un concours international de court-métrage et de spots de sensibilisation, une conférence sur « Le droit à la dignité et son impact sur l'image des personnes en situation de handicap et leur participation sociale » en partenariat avec le Conseil national des droits de l'Homme, ainsi qu'une table ronde sur « Le handicap et la filmographie marocaine », un atelier sur l'écriture de scénario et un cours de cinéma sur « Les points de convergence et de divergence entre les spots de sensibilisation et les publicités ».

Le jury de ce festival de cinéma, qui se tient du 30 mars au 2 avril prochain, est composé de la journaliste Jamila Lemnate, l'actrice Bouchra Ahrich, le critique de cinéma Mohamed El Khaytar, la directrice des spots de publicité et de sensibilisation Gracia Assa et le représentant de l'Institut français au Maroc, Antoine Le Bihan.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :