A LA UNECoronavirus

Le gouvernement grec critiqué pour avoir exempté les églises du pass sanitaire

Le gouvernement grec a été critiqué, mercredi, pour avoir exempté les églises des nouvelles restrictions sanitaires face à la recrudescence des cas de coronavirus alors qu’une partie de la puissante Église orthodoxe continue à défier les mesures contre le Covid-19.

« Alors qu’on est en train de compter les nouveaux cas et les morts, c’est incroyable que Kyriakos Mitsotakis, le Premier ministre grec, ne compte que les voix« , a réclamé Alexis Tsipras, ex-Premier ministre et chef du principal parti de l’opposition de gauche.

L’opposition ne cesse de mettre en cause le gouvernement conservateur, proche de l’Église orthodoxe, pour sa réticence à imposer des mesures contre le Covid dans les églises.

→ Lire aussi : Le déploiement du pass sanitaire n’est pas dans l’esprit de restreindre les mouvements des citoyens

Dans un pays en majorité orthodoxe, Alexis Tsipras a suggéré le vote au Parlement d’un amendement prévoyant des tests PCR ou antigéniques à l’entrée des églises pour les personnes qui ne sont pas vaccinées.

La Grèce a enregistré mardi 6.700 cas de coronavirus en 24 heures, un record quotidien depuis l’apparition de la pandémie en février 2020.

Face à cette hausse, le gouvernement a annoncé le renforcement des mesures pour les non-vaccinés qui doivent désormais présenter des tests PCR ou antigéniques négatifs dans les administrations publiques, banques ou magasins.

Actuellement, 63% de la population grecque est pleinement vaccinée contre une moyenne de 78% en Europe, selon les services sanitaires.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page