Le Maroc disposé à partager son expérience en matière d’industrie automobile avec les pays africains

Le Maroc, qui s’érige en une plateforme de production et d’exportation de voitures, est disposé à partager son expérience en la matière avec les pays africains, a affirmé, jeudi à Casablanca, le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique, Moulay Hafid El Alamy.

Le Maroc, qui a réussi à séduire, ces dernières années, plusieurs sociétés opérant dans l’industrie automobile, a réalisé d’importants résultats qui lui ont permis d’atteindre le stade de la maturité et de la compétitivité aux niveaux régional et international, a souligné M. El Alamy qui s’exprimait à l’ouverture de la 4-ème édition du Forum international Afrique-Développement, organisé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.
Il a évoqué, dans ce cadre, le Plan d’accélération industrielle 2014-2020, qui vise notamment l’amélioration du climat des affaires et la promotion des investissements dans des secteurs prometteurs comme l’industrie aéronautique et automobile.

L’Afrique, qui connaît de profondes mutations, doit croire en ses capacités et ses atouts pour relever le défi du développement économique, a-t-il insisté, relevant que le continent doit faire face à plusieurs problèmes, notamment par la création de postes d’emploi susceptibles de créer de la valeur ajoutée et d’améliorer la balance commerciale.
Dans le même sens, le ministre a mis en avant l’adhésion d’acteurs économiques marocains à des investissements économiques en Afrique, rappelant, à cet égard, l’expérience des centres d’appel au Maroc qui ont créé des sections en Côte d’Ivoire et d’autres pays subsahariens.

La 4ème édition du Forum International Afrique-Développement, organisée à l’initiative du groupe Attijari wafabank et de Maroc-Export sous le thème « Agriculture et électrification : mobiliser les énergies », connaît la présence de plusieurs ministres marocains et africains.
Cet événement d’envergure, dédié aux problématiques de développement en Afrique, constitue une plateforme d’échange et de concertation entre les opérateurs économiques du continent africain et du reste du monde et des gouvernements.
Le Forum se veut également un espace de dialogue permettant de mettre en contact 1.200 opérateurs économiques et institutionnels de plus de 20 pays.


Maroc Diplomatique avec MAP