Le Maroc élu 1er vice-président de l’ASGAP

Le Maroc a été élu en tant que membre du Comité exécutif de l’Association des Secrétaires généraux des Parlements africains (ASGAP), en marge des travaux en cours des Commissions permanentes du Parlement panafricain (PAP), tenus au siège de cette institution à Midrand, en Afrique du Sud.

Avec cette élection qui s’est déroulée à la veille de la 11e conférence des présidents des Parlements nationaux et régionaux africains, le Royaume siégera au sein de l’association panafricaine en tant que 1er vice-président en la personne de Najib El Khadi, Secrétaire général de la Chambre des représentants.

La participation du Maroc à l’ASGAP constituera ainsi une opportunité de renforcer le cadre juridique la régissant, sachant que le représentant du parlement marocain fera partie d’un comité de rédaction créé à cet effet.

Lire aussi: Maroc-Afrique, l’approche gagnant-gagnant en bonne et due forme

Le Maroc consolide sa présence au sein du PAP, qu’il a rejoint en 2018. En juillet dernier, la députée marocaine du Rassemblement national des indépendants (RNI), qui représente la région Laayoune-Sakia El Hamra, Laila Dahi, a été élue présidente du Caucus de la jeunesse au sein du PAP.

Par ailleurs, Khadija Arouhal, du Parti du progrès et du socialisme (PPS), a été élue vice-présidence de la Commission sur le genre.

La conférence des présidents des Parlements nationaux et régionaux africains est organisée dans le cadre de la sixième législature du PAP sous le thème de l’Union africaine (UA) pour 2022 : « Renforcer la résilience en matière de nutrition sur le continent africain : Accélérer le développement humain, social et économique ».

Lors de de ce conclave, qui se tient en marge des séances d’août des Commissions permanentes du PAP (22 août – 02 septembre), le Royaume est représenté par le président de la Chambre des Représentants, Rachid Talbi Alami.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page