Le Maroc élu à la tête du secrétariat général de l’Union générale des femmes arabes

Le Maroc

Le Maroc, en la personne de la vice-présidente de l’Union Nationale des Femmes du Maroc (UNFM),Mme Fatna Daanoun, a été élue à l’unanimité, mardi à Marrakech, à la tête du secrétariat général de l’Union générale des femmes arabes, pour un mandat de 5 ans et ce, lors du 11è Congrès général de cette organisation arabe.

A cette occasion, Mmes Iqbal Doughane (Liban), Radia El Jarbi (Tunisie) et Badriya Al Ouassibi (Sultanat d’Oman), ont été également élues secrétaires générales adjointes.

Au cours de ce congrès de deux jours, organisé à l’initiative de l’UNFM, il a été procédé à la révision du statut de l’Union générale des femmes arabes et à la présentation du projet du plan d’action de l’Union pour la période 2019-2023.

L’organisation de ce congrès au Maroc intervient en application des Orientations de SAR la Princesse Lalla Meryem, présidente de l’UNFM, lesquelles Orientations visent à promouvoir la condition de la femme au niveau socio-économique ainsi que ses droits en tant qu’acteur social central, et en consécration des relations de coopération liant l’UNFM et les organisations féminines arabes.

A noter que l’UNFM est membre, depuis 1975, de l’Union générale des femmes arabes, qui regroupe l’ensemble des unions des femmes relevant de la Ligue arabe.