A LA UNEMaroc

Le Maroc et Israël appelés à continuer à construire et à renforcer leurs liens bilatéraux

Le Maroc et l’Etat d’Israël sont appelés à continuer à construire et à renforcer leurs liens bilatéraux, a affirmé le ministre israélien des Affaires étrangères, Yaïr Lapid, lors d’une visioconférence tenue à l’occasion du premier anniversaire de la Déclaration Trilatérale Conjointe signée entre le Maroc, les États-Unis et Israël.

« Nous devons continuer à construire, à trouver de nouvelles initiatives et à renforcer nos liens bilatéraux« , a soutenu le chef de la diplomatie israélienne, lors de cette commémoration tenue avec la participation du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’Étranger, Nasser Bourita, du Secrétaire d’État américain Antony Blinken, et du Chargé d’Affaires de l’Ambassade des États-Unis au Maroc, David Greene.

→ Lire aussi : Blinken : l’accord tripartite Maroc-USA-Israël, « une réussite diplomatique »

« Nous célébrons une année de paix renouvelée entre de vieux amis. Les liens entre nos peuples sont profonds et les relations entre nos pays sont plus solides que jamais« , a-t-il estimé, soulignant que « nous établissons aujourd’hui des relations plus étroites entre les peuples et entre les acteurs économiques dans l’optique d’une coopération stratégique plus approfondie« .

Revenant sur la visite effectuée au Maroc en août dernier, M. Lapid a indiqué qu’il s’agit de « l’un des moments forts » de son mandat en tant que ministre, se félicitant de la célébration de l’anniversaire de cet Accord tripartite qui a acté le rétablissement des relations entre l’État hébreu et le Maroc.

Le Maroc, les États-Unis et Israël ont célébré, mercredi, le premier anniversaire de l’Accord tripartite, signé le 22 décembre 2020 à Rabat, ouvrant la voie à une coopération fructueuse avec des perspectives prometteuses entre les trois pays.

(Avec MAP)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page