AccueilA LA UNELe Maroc, le partenaire africain “le plus engagé” en faveur de la République Centrafricaine
Mankeur Ndiaye

Le Maroc, le partenaire africain “le plus engagé” en faveur de la République Centrafricaine

Le Royaume du Maroc est aujourd’hui le partenaire africain “le plus engagé” en faveur de la paix en République centrafricaine (RCA), a déclaré, vendredi à Rabat, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, à l’issue de sa rencontre avec Mankeur Ndiaye, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations-unies pour la RCA.

Le Maroc “inscrit son engagement dans le cadre des efforts déployés par la communauté internationale pour le maintien et la consolidation de la paix, si bien que le Royaume est aujourd’hui le partenaire africain le plus engagé en faveur de la paix” dans ce pays, a indiqué M. Bourita à l’issue de ses entretiens avec le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations-unies pour la République centrafricaine (RCA) et Chef de la Mission des Nations unies pour la stabilisation en RCA (Minusca), Mankeur Ndiaye.

La visite de M. Ndiaye dans le Royaume intervient dans le cadre de l’accompagnement multiforme du Maroc pour la RCA, a souligné le ministre dans un point de presse. Il a précisé, dans ce sens, que conformément aux très Hautes instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Maroc déploie actuellement “762 casques bleus au sein de la Minusca”, qui grâce à “leur dévouement et à leur sens du devoir, ont réussi à établir des liens de confiance avec les populations locales quelles que soient leurs affiliations religieuses”. Aussi, a-t-il poursuivi, la présidence marocaine de la “Configuration République centrafrique de la Commission de consolidation de la paix des Nations-unies” témoigne du “profond engagement du Maroc pour les accords de paix dans ce pays africain frère”. “Non seulement le Maroc apporte un soutien au niveau des Nations-unies, mais également au niveau de l’Union africaine (UA)”, a insisté M. Bourita, notant qu’en qualité de membre du Conseil de paix et de sécurité de l’UA, le Maroc “a tenu à allouer le temps et les ressources nécessaires à l’appui de l’accord politique de paix et de réconciliation”, signé grâce au leadership de M. Ndiaye.

Ces entretiens ont également été l’occasion de réitérer à M. Ndiaye tout le soutien du Maroc à son action et à l’action de la Minusca, mais aussi l’opportunité de le féliciter pour tout le travail accompli sous sa conduite par cette mission onusienne, a ajouté le ministre.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :