Le Maroc participe à la réunion préparatoire du Sommet arabe

Le Maroc participe à la réunion préparatoire du Sommet arabe

Les travaux de la réunion préparatoire du 30è sommet arabe ordinaire au niveau des hauts fonctionnaires du Conseil Economique et Social (CES) de la Ligue Arabe ont débuté, mardi à Tunis, avec la participation du Maroc.

Le Royaume est représenté à cette réunion préparatoire de ce sommet, prévu le 31 mars à Tunis, par une délégation conduite par son ambassadeur au Caire et représentant permanent auprès de la Ligue arabe, Ahmed Tazi.

S'exprimant à cette occasion, la secrétaire générale adjointe du département des affaires sociales de la Ligue arabe, Haifa Abou Ghazaleh a indiqué que l'ordre du jour du Conseil comprend un certain nombre de questions d'ordre économiques et sociales qui revêtent un caractère prioritaire pour l'action arabe commune.

La responsable a ajouté que l'objectif consiste à relever les défis auxquels sont confrontés les pays arabes et aller de l'avant sur la voie du renforcement du processus de développement durable en harmonie avec les engagements pris en 2015 par les chefs d'Etat pour la mise en oeuvre du plan de développement durable 2030.

Elle a, par ailleurs, souligné que le soutien apporté à l'économie palestinienne pour faire face aux pratiques israéliennes qui avaient un impact négatif sur la situation économique et sociale en Palestine, ainsi que la lutte contre le terrorisme à travers l'éradication de ses causes sociales et culturelles constituent une priorité dans l'action arabe commune.

Mme Abou Ghazaleh a ajouté que l'amélioration des conditions de vie des citoyens nécessite la mise en œuvre de plans et programmes tirant profit des potentialités démographiques, naturelles et humaines dont regorgent les pays de la région.

Dans ce sens, elle a fait savoir que le plan exécutif de la stratégie arabe de l'habitat et du développement urbain durable, ainsi que l'adhésion arabe aux négociations sur les changements climatiques, sont de nature à contribuer à améliorer les conditions de vie des citoyens arabes.

Pour sa part, Saida Hachicha, directrice générale de la coopération économique et commerciale au ministère tunisien du Commerce et présidente de cette réunion préparatoire du CES a indiqué que le Conseil se réunit dans une conjoncture marquée par un grand nombre de défis auxquels font face les pays arabes.

Elle a estimé que la richesse de l'ordre du jour de cette session témoigne de "la volonté commune de poursuivre les efforts en vue de renforcer les relations de coopération entre les pays arabes à tous les niveaux et de réaliser de nouveaux progrès sur la voie de l'intégration économique".

Cette réunion, qui se tient à huis clos, devra adopter l'agenda relatif au dossier économique et social présenté par le CES préparatoire du conseil de la Ligue Arabe au niveau du 30ème sommet arabe.

Ce dossier comprend plusieurs axes portant sur le rapport du Secrétaire général relatif à l’action économique et sociale arabe commune et celui concernant le suivi de l’exécution des décisions de la 29ème édition du sommet arabe, tenue en 2018 en Arabie saoudite.

Les participants débattront de même d'une annexe spécifique à la tenue périodique du sommet arabe de développement économique et social, de l’institution nationale palestinienne d’autonomisation économique et de la proposition de créer un centre arabe consultatif pour la contribution aux enquêtes sur les accidents maritimes.

Ils examineront d'autres points liés à l’adhésion arabe aux négociations sur les changements climatiques et l’interaction avec les questions en rapport, à la légitimité des déontologies en matière des sciences et des technologies dans la région arabe et de la stratégie arabe pour les personnes âgées, ainsi que le plan d’action arabe pour l’examen des causes sociales menant au terrorisme et la création du groupe arabe pour la coopération spatiale.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :