Le Maroc primé au Sommet mondial des Gouvernements

Le Maroc a été doublement récompensé, mercredi, dans le cadre du prix du meilleur service gouvernemental via téléphone mobile, annoncé à l’occasion du Sommet mondial des Gouvernements tenu trois jours durant à Dubaï. Ainsi, le Maroc a occupé la première place, à l’échelle arabe, dans la catégorie secteurs santé, transports, et infrastructures, alors que le Royaume est arrivé à la phase finale dans la catégorie « application globale », remportée par l’Etat du Koweït.

Lors d’une cérémonie organisée à cette occasion en présence notamment de SA Cheikh Mohamed Bin Rached Al Maktoum, vice président de l’Etat des Emirats Arabes Unis (EEAU), président du conseil des ministres, gouverneur de Dubaï, un vibrant hommage a été rendu au Maroc qui a remporté le premier prix de la catégorie : secteurs transports et infrastructures grâce à une application développée par la compagnie nationale « Les Autoroutes du Maroc ». A noter que ce prix a été remis au ministre délégué chargé du transport, Mohamed Najib Boulif.

Cette application consiste à fournir aux conducteurs un appui, pendant la conduite, en mettant à leur disposition une série d’informations actualisées et instantanées sur les autoroutes, en faisant appel aux dernières technologies de géo-localisation et l’émission d’alertes relatives aux accidents de la circulation. L’objectif est de permettre aux conducteurs d’identifier le trajet le plus approprié pour leurs déplacements et de prévoir, en outre, les coûts susceptibles d’être générés par l’utilisation du réseau autoroutier.

Dans la catégorie santé, le Maroc a remporté cette distinction à travers une application développée par le ministère de la santé, dans le cadre de la stratégie nationale numérique, et qui permet de mieux gérer les rendez-vous dans les hôpitaux publics. Cette application confère aux usagers la possibilité de gérer leurs rendez-vous dans les hôpitaux publics, tout en mettant à leur disposition un répertoire de numéros téléphoniques des hôpitaux, avec la possibilité d’identifier leur position géographique via « Google MAPS ».


Réparti sur trois niveaux (national, régional et international), le prix du meilleur service gouvernemental via téléphone mobile, qui est à sa troisième édition, a été lancé par l’EEAU et s’insère dans le cadre des efforts visant à inciter les institutions et les instances gouvernementales à fournir des services innovés, faisant appel aux applications Smartphones, et aux SMS, rappelle-t-on.

Ce prix concerne 10 catégories, dont la santé, l’enseignement, l’environnement, la paix et la sécurité, le tourisme, l’économie, les transports et les infrastructures, et le commerce.
A noter que le Maroc a été représenté au Sommet mondial des Gouvernements par une importante délégation comprenant des acteurs sectoriels, des représentants gouvernementaux, les collectivités locales ainsi que le secteur privé.

La délégation marocaine comprend également Abdelaziz El Omari, président du conseil de la commune urbaine de Casablanca, ministre chargé des relations avec le parlement et la société civile, Omar Hilal, ambassadeur, représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies, Mohamed Sadiki, président du conseil de la commune urbaine de Rabat, Mohamed Aït Ouali, ambassadeur du Maroc aux Emirats Arabes Unis (EEAU) et Anouar Benaazouz, directeur général des Autoroutes du Maroc.

Ce sommet, considéré parmi les grands rendez-vous mondiaux consacrés à la projection de l’avenir des gouvernements, a été rehaussé, en outre, par la participation de quelque 3.000 personnalités, dont des leaders, des experts gouvernementaux, des acteurs privés, des décideurs, des ministres, outre des académiciens, des chercheurs et des hommes d’affaires.


Ce conclave qui a vu le lancement de plusieurs études et initiatives, a été l’occasion aussi de mettre l’accent sur l’avenir de moult secteurs névralgiques à savoir : l’enseignement, la santé, l’action gouvernementale, les sciences, l’innovation et la technologie, l’économie, le monde des affaires, la gestion du capital humain, le développement et la durabilité, et les villes d’avenir.

Maroc Diplomatique avec MAP