A LA UNECulture

Le Moussem d’Assilah met en avant la vision éclairée de Cheikh Zayed

Le Moussem culturel international d’Assilah a mis en avant, vendredi, la vision éclairée de feu Cheikh Zayed Ben Sultan Al Nahyane.

Les participants au 5ème colloque organisé dans le cadre du 42ème Moussem culturel international d’Assilah et de la 35ème édition de l’Université ouverte Al-Mouatamid Ibn Abbad, placés sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, ont indiqué que Cheikh Zayed Ben Sultan Al Nahyane a été une personnalité unique en son genre dans le monde arabe, de par sa sagesse exceptionnelle, sa pensée moderniste ancrée dans l’héritage de son pays et sa tendance à la renaissance et au développement, qui ont fait des Emirats Arabes Unis (EAU) un centre avancé au sein du système économique régional et international.

Les intervenants se sont arrêtés sur les quatre niveaux de la vision d’avenir perspicace de Cheikh Zayed, et qui consistent en le sens stratégique clairvoyant qui a permis à ce leader sans pareil de construire la première et la plus importante expérience d’intégration arabe sur la base du consensus, de l’unité d’intérêts et du destin, ainsi que le projet de modernisation des EAU basé sur la construction de l’être humain à travers un enseignement solide et une éducation ciblée, la mise en place d’une infrastructure solide et intégrée, et la modernisation des structures sociétales et institutionnelles de l’État.

Le troisième niveau consiste en le travail humanitaire et caritatif pour lequel les EAU étaient connus dans le monde entier, tandis que le quatrième niveau se reflète dans l’adoption et la diffusion des valeurs de paix, de tolérance et de solidarité, érigées comme ligne directrice civilisée et intellectuelle.

La ministre d’Etat chargée de la coopération internationale des Emirats Arabes Unis, Reem Al-Hashimi, a souligné, dans une intervention filmée où elle représente SA Cheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan, ministre émirati des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale, que la première vision stratégique de Cheikh Zayed a eu un impact énorme sur chaque réalisation émiratie atteinte jusqu’à présent, affirmant que les EAU sont attachés à la dimension et à la vision stratégique de la pensée de Cheikh Zayed.

Depuis la création de l’Etat des Emirats Arabes Unis, SA Cheikh Zayed a accordé de l’importance à toutes les dimensions de la vision transformationnelle et de développement, qui a conduit à des changements drastiques et systémiques aux niveaux de la planification, l’administration, la gouvernance, le développement durable, l’environnement et le développement du capital humain, a précisé Mme Al-Hashimi, expliquant qu’il considérait la paix comme un élément vital de sa vision stratégique, et ce pour le bien et l’intérêt de l’être humain aux Émirats arabes unis, et partout dans le monde.

Pour sa part, le secrétaire général de la Fondation du Forum d’Assilah, Mohamed Benaissa, a estimé que la vision de Cheikh Zayed a été fondée sur un alliage entre ce qui est authentique et moderne dans l’histoire de la nation arabe, faisant savoir que cet équilibre minutieux a valu à Cheikh Zayed, connu pour sa clairvoyance et la sagesse de ses opinions, les qualités de “leader exceptionnel” et “puissance douce” que lui attribuent les chercheurs et les politologues.

M. Benaissa a également rappelé les liens de fraternité et d’amitié étroite entre le Royaume du Maroc et les Emirats Arabes Unis, évoquant un certain nombre de projets de coopération entre les deux pays, notamment le Musée d’Art Cheikh Zayed à Assilah et l’Académie qui lui est rattachée, spécialisée dans la recherche en art, en urbanisme et en design.

Quant à Moubarak Ibrahim Al Nakhi, qui représentait la ministre émiratie de la Culture et de la Jeunesse, Noura Al-Qaabi, il a noté que ce colloque reflète l’ampleur des relations stratégiques distinguées entre les Emirats Arabes Unis et le Royaume du Maroc, qui ont été établis par le père fondateur feu Cheikh Zayed Ben Sultan Al Nahyane et Feu SM Hassan II, et qui s’acheminent vers un avenir radieux, grâce à Son Altesse Cheikh Khalifa Ben Zayed Al Nahyane et Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Cheikh Zayed était un leader qui portait en son cœur détermination et ambition, ce qui a permis de placer les EAU au premier plan, grâce à sa sagesse et sa clairvoyance dans l’établissement de relations étroites avec plusieurs pays, en particulier avec le Royaume du Maroc frère, a ajouté M. Al Nakhi, saluant les relations de coopération et de partenariat liant les EAU et des pays éminents dans le domaine de la culture, notamment le Royaume du Maroc, qui jouit d’une civilisation ancrée et d’une culture séculaire.

Il est à noter que les travaux de la session d’automne du Moussem culturel international d’Assilah se sont ouverts le 29 octobre, avec un colloque sous le thème “le Maghreb et le Sahel: l’inéluctable partenariat?” (29 au 31 octobre), suivi d’un deuxième colloque sur “Quel avenir pour la démocratie électorale?” (du 3 au 5 novembre), d’un colloque sur le thème “Les Arabes et les nouvelles mutations régionales et internationales: où va le panarabisme?”, et d’une conférence-hommage au vétéran de la presse marocaine, Mohamed Brini (11 novembre).

Le colloque “Cheikh Zayed: la vision d’un leader éclairé” (12-13 novembre) sera suivi par la tenue de la deuxième rencontre poétique “langage de la poésie arabe aujourd’hui” (16-17 novembre).

Avec Map

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page