Le Parlement européen adopte l’interdiction des plastiques à usage unique en 2021

plastique

Les eurodéputés, réunis en plénière à Strasbourg, ont adopté mercredi une nouvelle législation interdisant les produits en plastique à usage unique dans l’Union européenne (UE) à compter de 2021.

Les produits en plastique à usage unique dont l’usage sera interdit à partir de cette date sont les couverts (fourchettes, couteaux, cuillères…), les assiettes, les pailles et les cotons-tiges, les tiges de ballons, les plastiques oxo-dégradables, outre les récipients pour aliments et gobelets en polystyrène expansé.

“Cette législation permettra de réduire la facture des dégâts environnementaux de 22 milliards d’euros, soit le coût de la pollution au plastique en Europe jusqu’en 2030. L’UE a maintenant un modèle législatif à défendre et à promouvoir au niveau international tant l’enjeu de la pollution marine liée aux plastiques est global”, s’est félicitée la rapporteure du texte Frédérique Ries.

→ Lire aussi : Interdiction des sacs en plastique: la loi 77.15, “un pas décisif”

La législation entérinée par 560 voix pour, 35 contre et 28 abstentions prévoit également de nouveaux objectifs en matière de recyclage au niveau de l’UE. Les États membres devront ainsi atteindre un objectif de collecte de 90% pour les bouteilles en plastique d’ici 2029, et les bouteilles en plastique devront être composées d’au moins 25% de contenu recyclé d’ici 2025, et 30% d’ici 2030.


Le texte prévoit aussi un étiquetage obligatoire relatif à l’impact environnemental négatif des cigarettes contenant des filtres en plastique jetées dans la rue, ainsi que d’autres produits tels que les gobelets en plastique et les lingettes humides.

D’après la Commission européenne, plus de 80% des déchets marins sont des plastiques. Les produits concernés par cette nouvelle législation représentant 70% de l’ensemble des déchets marins.