A LA UNEMaroc

Le PPS a choisi de se positionner dans l’opposition nationale démocratique, constructive et responsable

Le secrétaire général du Parti du progrès et du socialisme (PPS), Mohamed Nabil Benabdellah, a indiqué, samedi à Rabat, que son parti a choisi de se positionner dans l’opposition démocratique nationale, constructive et responsable.

En termes de positionnement politique, le parti « a choisi l’opposition démocratique nationale constructive et responsable, comme nous l’avons clairement annoncé à la Chambre des représentants lors de la discussion du programme gouvernemental », a dit M. Benabdellah lors des travaux de la 8ème session du Comité central du PPS.

Il a, en outre, relevé qu’à la suite du scrutin du 08 septembre, le gouvernement a été formé du trio arrivé en tête, soulignant que « comme prévu, notre parti n’avait pas l’intention de faire partie du nouveau cabinet de même qu’il n’a pas reçu de propositions dans ce sens ».

Evoquant le processus électoral, M. Benabdellah a expliqué que le Parti du livre s’est « bien » préparé avant de s’y présenter, étant conscient qu’il s’agit d’une étape importante pour consolider la démocratie, poser les jalons du développement et faire face aux conditions économiques et sociales difficiles, dues à la pandémie de covid-19.

Concernant l’intégrité territoriale du Royaume, M. Benabdellah a souligné que « les acquis accumulés par notre pays ces derniers temps nécessitent de poursuivre l’effort avec constance pour consolider la tendance générale de la communauté internationale à adopter des critères de solution politique entièrement au diapason du plan marocain d’autonomie ».

Le Maroc maintient ainsi sa démarche caractérisée par la maturité, la sérénité et la pondération sans pour autant s’écarter de la rigueur et de la fermeté nécessaires, a ajouté le SG du PPS.

S’agissant de la pandémie de covid-19, M. Benabdellah a relevé que le Maroc affiche des indicateurs positifs, grâce à la conjugaison des efforts de tous, ajoutant que « la gratuité du vaccin et sa disponibilité en suffisance constituent des facteurs positifs qu’il faut consolider en poursuivant la vigilance et l’engagement à respecter les mesures sanitaires ».

Cette évolution positive sur le plan sanitaire « ne doit pas nous faire oublier les stratégies de développement qui doivent être adoptées pour vitaliser l’économie nationale et s’attaquer aux conditions sociales difficiles dans lesquelles vivent les familles démunies, sous le coup de l’impact social de la pandémie ».

Au cours des travaux de cette session, le Comité central du PPS a adopté, à la majorité absolue, le rapport du Bureau politique présenté par le Secrétaire général du parti.

Les axes du rapport adopté se rapportent à la question de l’intégrité territoriale du Royaume, aux indicateurs sanitaires positifs, au processus électoral et la situation politique qui en a découlé, à une description de l’étape actuelle et à la définition des missions politiques du PPS, de par sa place comme alternative progressiste, ainsi qu’à la prochaine feuille de route du parti.

Avec Map

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page