Le président Jair Bolsonaro attendu à Davos pour son premier voyage officiel à l’étranger

Le président Jair Bolsonaro attendu à Davos pour son premier voyage officiel à l’étranger

Le président brésilien Jair Bolsonaro entame ce dimanche son premier voyage officiel à l’étranger en se rendant dans la soirée en Suisse, où il prendra part au Forum économique mondial (FEM) de Davos.

Bolsonaro, qui restera à Davos jusqu'à jeudi prochain, prendra la parole mardi, lors de la séance plénière du Forum, au cours de laquelle il fera un discours axé sur la défense de la démocratie et les réformes, selon le programme de la visite, relayé par les médias locaux.

A cette occasion, Bolsonaro fera remarquer que le Brésil est ouvert aux investissements privés et rencontrera des investisseurs et des chefs d'État ou de gouvernement.

Le programme de Bolsonaro à Davos prévoit également des discussions sur les moyens de résoudre la crise au Venezuela, suite à l’investiture de Nicolás Maduro pour un second mandat présidentiel, non reconnu par la communauté internationale.

→ Lire aussi : Brésil: le président Jair Bolsonaro signe un décret facilitant l’accès aux armes à feu

Lors de ce Forum, créé en 1971, les dirigeants mondiaux discuteront de la création d'un programme économique mondial commun, régional et industriel.

Organisé du 22 au 25 janvier sous le thème "Façonner une nouvelle architecture pour la prochaine vague de mondialisation", le Forum économique mondial réunira l'élite économique et politique mondiale dans la station de ski helvétique de Davos. Près de 3.000 participants dont une soixantaine de chefs d’État ou de gouvernement sont attendus à cet événement.

Le président Donald Trump a décidé d'annuler le déplacement de la délégation américaine au Forum de Davos en raison du "shutdown" qui paralyse le gouvernement fédéral américain.

A l’instar de Trump, le président français Emmanuel Macron n’y participera pas non plus en raison d'un "agenda surchargé", tout comme la Première ministre Britannique Theresa May, qui se consacre au Brexit.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :