Le retrait américain en Syrie doit faciliter un règlement global de la situation

Syrie

Le retrait des troupes américaines de la Syrie doit faciliter un règlement global de la situation, a déclaré mercredi la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

“Nous suivons de près l’application de la décision annoncée par le président américain, Donald Trump, sur le retrait des troupes américaines de la Syrie. Nous comprenons l’importance de cette décision qui doit faciliter un règlement global de la situation”, a indiqué Mme Zakharova lors d’un point de presse.

→ Lire aussi : Le retrait américain de Syrie sera “extrêmement coordonné”, assure Trump

La responsable a toutefois relevé qu’il n’y a pas eu de précisions quant au calendrier du retrait des troupes américaines de la Syrie, ajoutant que Moscou se concentre sur les informations relayées par les médias qui annoncent le retrait d’ici deux à trois mois.

Mme Zakharova a également noté que les Etats-Unis devraient, après le retrait, transférer les territoires sous leur contrôle au gouvernement syrien mais il “n’y a aucune donnée sur des contacts à ce sujet entre Washington et Damas”. “Tout changement positif sur le territoire syrien ne peut avoir un effet positif durable que s’il est soutenu par des avancées significatives sur la voie d’un règlement politique fondé sur le respect de l’unité, de l’intégrité territoriale et de la souveraineté de la Syrie”, a souligné Mme Zakharova.