Le Wali de Casablanca encourage le télétravail

Casablanca-Settat

Le Wali de la région de Casablanca-Settat, Said Ahmidouch, a incité les structures du secteur privé, samedi dernier, à privilégier le télétravail, dans la mesure du possible.

Au vu de la situation épidémiologique actuelle et du bilan quotidien atteignant des records, ainsi que des efforts entrepris pour lutter contre la propagation de Covid-19, le Wali de la région et gouverneur de la préfecture de Casablanca : « incite les entreprises et les sociétés du secteur privé au niveau de la région à encourager leurs employés à travailler en ligne et à mettre à leur disposition les moyens nécessaires à cela », indique un communiqué de la Wilaya.

Dans ce même communiqué, le Wali appelle également les entreprises « à veiller à faire respecter les mesures de précaution sur les lieux de travail et à l’intérieur des unités de production, tout en poursuivant à observer les mesures préventives appropriées comme la mesure de température, l’utilisation des masques de protection, la mise à disposition des désinfectants et la distanciation physique ».

Par ailleurs, cette décision a été prise en concertation avec la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) au lendemain du renforcement des mesures de restriction au niveau de la région, pour quatre semaines, à partir du dimanche 25 octobre à 21h. Parmi ces mesures, le couvre-feu avancé à 21h jusqu’à 6h, hormis pour des motifs de santé et professionnels, la fermeture des terrains de proximité et des parcs, l’obligation de disposer d’une autorisation exceptionnelle de déplacement de et vers les préfectures et provinces concernées, et la fermeture des restaurants et des cafés, ainsi que de tous les magasins à 20h. La fermeture des Hammams et des salles de sport et l’interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes est maintenue.