Les comptes Twitter d’Obama, Bill Gates et Jeff Bezos victimes d’un piratage massif

Twitter

Plusieurs comptes Twitter de premier plan, y compris ceux de l’ancien vice-président Joe Biden, de l’ancien président Barack Obama, du PDG de Tesla Elon Musk et du co-fondateur de Microsoft Bill Gates, ont été compromis mercredi dans ce qui semble être une arnaque au bitcoin.

L’attaque est probablement la plus importante jamais réalisée sur le système de sécurité de Twitter et a peut-être déjà coûté aux utilisateurs des dizaines de milliers de dollars.

Les comptes de plusieurs PDG de la Silicon Valley, dont Musk, Gates et Jeff Bezos d’Amazon, ont publié des messages proposant de doubler les paiements en bitcoins envoyés à une adresse pendant une période de temps définie.

Les messages comprenaient tous l’adresse du même portefeuille Bitcoin, qui a vu jusqu’à 112.000 $ versés au cours des dernières heures. Il n’est pas clair si cet argent provenait d’utilisateurs sans méfiance ou des escrocs eux-mêmes.

Parmi les autres grands comptes piratés figurent des sociétés telles que Uber, Square’s Cash App et Apple.


Tous les tweets ont été supprimés peu de temps après leur publication, mais, compte tenu de la taille des comptes, ils ont été largement consultés. Bien que les comptes individuels soient souvent piratés, en particulier ceux qui n’utilisent pas de mesures de sécurité telles que l’authentification à deux facteurs, la portée de cet effort suggère une défaillance de sécurité plus profonde.

Le support technique de Twitter a indiqué avoir pris connaissance “d’un incident de sécurité affectant les comptes sur Twitter”.