Les institutions financières appelées à accompagner les innovations technologiques pour garantir leur survie

Les participants à un Forum sur les nouvelles technologies dans sa relation avec le management ont souligné que les entreprises, en particulier les institutions bancaires et financières, sont appelées plus que jamais à accompagner les innovations technologiques en matière d’information dans le but de préserver leur présence sur le marché.

Après la crise financière mondiale de 2008, plusieurs critères mis en place dans le domaine du management du risque doivent être pris en considération par les entreprises opérant notamment dans le secteur bancaire et des assurances dans la perspective d’aboutir à un système de management des risques, de plus en plus, sécurisé permettant d’immuniser l’entreprise contre les risques qui l’entourent, ont affirmé les intervenants lors du Securisk Africa, Forum organisé sur le thème “Nouvelles technologies et risk management en Afrique“.

Pour atteindre cet objectif, en particulier, l’identification et la maîtrise des risques en temps réel pour une meilleure gestion, ont-ils relevé, les institutions économiques se trouvent dans l’obligation d’opter pour les solutions et innovations technologiques tout en assurant une mobilisation de l’ensemble des acteurs concernés et une coordination efficace notamment avec la banque centrale afin d’asseoir les bases d’une stratégie de développement anti-risque.

Selon ces spécialistes qui ont fait un état des lieux des principaux risques de 2016, les solutions et logiciels informatiques en matière de gestion de risque actif-passif et de risque marché sont mis à la disposition des institutions économiques pour servir d’outil permettant l’anticipation et la maîtrise des risques entravant leur processus de développement.
Cette rencontre a été une occasion pour mettre l’accent sur l’extrême importance pour les institutions financières et les grandes entreprises d’adopter une nouvelle approche en terme de communication avec les institutions de régulation et de ne plus se limiter à la simple introduction des nouvelles outils techniques.


Plusieurs thématiques liées au risk management ont été examinées lors de ce forum scientifique, notamment “le rôle des TIC dans la mise en place d’un système de gestion des risques“, “les risques liés à l’international : cas des pays africains” et “l’intelligence économique un outil d’anticipation pour le risk management“.