A LA UNEMaroc

L’Espagne est appelée à préserver les liens stratégiques avec le Maroc (M. El Khalfi)

L’Espagne est appelée à donner des explications et à rectifier sa position au sujet de l’accueil sur son sol et de manière illégale du chef des séparatistes du polisario, le dénommé Brahim Ghali, et ce pour préserver les relations stratégiques avec le Maroc, a affirmé, mardi, Mustapha El Khalfi, ancien ministre chargé des relations avec le parlement et la société civile.

“Nous demandons au gouvernement espagnol de donner des explications et de rectifier sa position afin de préserver les relations stratégiques entre les deux pays”, a souligné M. El Khalfi dans une déclaration à la radio espagnole Onda cero.

“Les relations entre le Maroc et l’Espagne ont été mises à mal par cette décision du gouvernement espagnol que nous ne comprenons pas et que nous condamnons”, a relevé l’ancien ministre, assurant que le Maroc a toujours condamné toute manœuvre portant atteinte à l’intégrité territoriale de l’Espagne.

“Nous avons été très clairs dans notre condamnation de tous les mouvements séparatistes en Espagne et nous demandons maintenant à l’Espagne de faire de même”, a-t-il insisté.

Et de s’interroger : Madrid accepterait-elle que le Maroc accueille les dirigeants des mouvements séparatistes en Espagne ?

Les partis politiques marocains représentés au Parlement ont condamné l’accueil par l’Espagne, dans des conditions obscures, du chef des séparatistes du polisario.

Dans un communiqué conjoint, ils ont qualifié cet accueil d’acte ‘’inacceptable” et “condamnable’’ qui s’inscrit en flagrante contradiction avec la qualité des relations entre les deux pays.

(Avec MAP)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page