L’expérience marocaine dans le domaine judiciaire au centre d’entretiens maroco-palestiniens

L’expérience marocaine dans le domaine judiciaire au centre d’entretiens maroco-palestiniens

Le procureur général du Roi près la Cour de Cassation, président du Ministère public, Mohamed Abdennabaoui a eu, mercredi à Rabat, des entretiens avec le président de la Cour suprême, président du Conseil supérieur de la justice de l’État de Palestine, Imad Salem Saâd, portant sur l'expérience marocaine dans le domaine de l'indépendance du ministère public.

A cette occasion, M. Abdennabaoui a présenté un aperçu sur les réformes majeures que connaît le système judiciaire au Maroc, conformément aux dispositions de la Constitution de 2011, notamment en matière de renforcement de l'indépendance du pouvoir judiciaire vis-à-vis des pouvoirs législatif et exécutif, a indiqué le Ministère public dans un communiqué.

→ Lire aussi : Les ministères publics du Maroc et de la Palestine renforcent leur coopération

Ces entretiens ont été, également, l'occasion d’informer la partie palestinienne de l’expérience marocaine dans le domaine de l’indépendance du ministère public et les missions de cette institution dans la lutte contre la criminalité, la corruption et la protection de la femme et de l'enfant, à travers la mise en place de cellules de protection des femmes et des enfants victimes de violences au niveau des juridictions, note le communiqué.

Pour sa part, le responsable palestinien a salué l'expérience marocaine dans le domaine judiciaire et a fait part de sa volonté de renforcer et d’approfondir la coopération en la matière entre les deux pays.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :