A LA UNEMonde

Limogeage du ministre algérien des Transports et du PDG d'”air Algérie”

Le ministre algérien des Transports Lazhar Hani et le PDG d'”Air Algérie”, Bakhouche Alleche ont été démis de leurs fonctions, a annoncé samedi la primature algérienne dans un communiqué.

Ces limogeages interviennent suite à “l’engagement d’une opération d’importation par la compagnie nationale Air Algérie de fournitures liée à l’activité de Catering et ce, sans tenir compte du contexte économique national et des orientations financières visant la gestion rationnelle des devises et la priorité à accorder à la production nationale”, a précisé la même source.

A été relevé également de ses fonctions le responsable du Catering au sein “Air Algérie”, classée en 2020 comme l’une des compagnies aériennes les moins sûres au monde.

La compagnie “Air Algérie” a enregistré des pertes estimées à plus de 245 millions d’euros depuis la suspension du trafic aérien, en mars dernier.

Selon des récentes déclarations du PDG limogé d’Air Algérie, la compagnie pourrait subir davantage de pertes en cas de poursuite de la crise, ce qui constituerait un “obstacle majeur au développement des investissements de la société” en raison de la crise que traverse le pays.

En 2020, l’Algérie a vécu année catastrophique en enregistrant les pires performances économiques depuis l’indépendance du pays avec une réduction du PIB comprise entre 5 et 8 % suivant les sources.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page