ban600

L’initiative AAA établit pour la première fois le lien entre développement agricole et changements climatiques

L’initiative AAA établit pour la première fois le lien entre développement agricole et changements climatiques

L’initiative pour l’Adaptation de l’Agriculture Africaine (AAA) proposée par le Maroc établit pour la première fois le lien entre développement agricole et changements climatiques, a affirmé, jeudi à Marrakech, le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch.

"L’initiative Triple A qui nous réunit aujourd’hui et que nous porterons d’une seule voix lors de la COP22, établit pour la première fois le lien entre développement agricole et changements climatiques", a souligné M. Akhannouch, qui s’exprimait à l’ouverture du Sommet de Haut niveau sur l’Initiative pour l’Adaptation de l’Agriculture Africaine aux changements climatique (Triple A), tenu du 29 au 30 septembre à Marrakech.

Dans ce cadre, le ministre a fait savoir que l’initiative Triple A, qui a été conçue pour prendre acte de la vulnérabilité des agricultures aux changements climatiques en s’appuyant sur l’expérience de décennies de développement agricole, est organisée en deux volets, à savoir le volet institutionnel qui vise à faire entendre la voix de l’agriculture africaine dans les négociations climat et le volet opérationnel qui vise à lancer ou faire grandir les projets d’adaptation agricole.

"Cette initiative n’existerait pas sans le soutien précieux et engagés de ses nombreux partenaires", a-t-il précisé, en faisant référence aux partenaires africains, aux institutions financières de développement (BM, FAO, BAD), à la communauté scientifique, aux ONG et au secteur privé.

Il a, en outre, relevé que cette rencontre constitue une occasion pour échanger, partager et construire une vision commune pour l’Adaptation de l’Agriculture Africaine aux changements climatiques, "dans l’ambition de préserver et développer l’agriculture africaine qui est la pièce maitresse de la solution aux changements climatiques et clé du développement du continent".

Ce Sommet, qui se tient à quelques semaines de la COP22 et qui réunit une trentaine de ministres africains ainsi que les Présidents et représentants des Institutions et organisations nationales et internationales, des chefs d’entreprises et scientifiques, s’assigne pour objectif de fédérer l’ensemble des parties prenantes du développement agricole et de la lutte contre les changements climatiques autour de l’initiative AAA.

Cette rencontre de Haut niveau constitue aussi une occasion pour partager les solutions et les bonnes pratiques agricoles pouvant être étendues à l’ensemble de l’Afrique.

Lancée en avril 2016 à l’initiative du Maroc, Triple AAA est née du constat que l’Afrique, l’agriculture et l’adaptation sont trop peu prises en considération dans les négociations internationales et dans l’allocation des fonds climat.

Le Triple A propose d’agir sur deux volets, à savoir le volet négociations pour mettre l’adaptation de l’agriculture africaine au cœur des enjeux des COP et obtenir une répartition équitable des fonds climat entre adaptation et atténuation et le volet solutions pour promouvoir et favoriser la mise en œuvre de projets concrets et innovants en matière de gestion des sols, de maîtrise de l’eau agricole, de gestion de risques climatiques et de renforcement des capacités et solutions de financement.

 

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :