L’interconnexion électrique entre le Maroc et le Portugal est un “projet d’une grande importance “

Le Premier ministre portugais, Antonio Costa, a souligné que le projet d’interconnexion électrique qui devra relier le Maroc et le Portugal est un projet “d’une grande importance”.

“C’est un projet d’une grande importance, car il permet une plus grande valorisation de notre capacité de produire et d’exporter de l’énergie renouvelable d’une part, et de renforcer encore davantage les relations avec le Maroc d’autre part”, a affirmé M. Costa mercredi lors d’une rencontre avec la presse étrangère accréditée au Portugal.

Répondant à une question de la MAP sur les relations Maroc-Portugal, Antonio Costa a souligné qu’au niveau politique, les relations maroco-portugaises ont toujours été “bonnes”, ajoutant que la récente visite au Maroc du président de la République portugaise, Marcelo Rebelo de Sousa, à l’invitation de SM le Roi Mohammed VI, était “très significative”.

Le Portugal, a-t-il dit, est déterminé à renforcer davantage les relations de coopération avec le Maroc, ajoutant que “souvent, nous pensons que la capitale la plus proche de Lisbonne est Madrid, mais en réalité il s’agit bien de Rabat”.

Un protocole d’accord sur l’interconnexion a été signé le 20 avril 2015 lors de la 12ème session de la Réunion de haut niveau Maroc-Portugal, présidée par les chefs des deux gouvernements et ayant abouti à l’élaboration d’une feuille de route dont la priorité est de concrétiser le projet d’interconnexion électrique.


D’une capacité d’environ 1.000 mégawatts, cette première interconnexion entre les deux pays qui leur permettra d’échanger de l’électricité et d’optimiser la gestion de leurs réseaux, constituera une étape importante pour le développement d’un partenariat élargi dans le secteur de l’énergie, traduisant l’ambition de Rabat et de Lisbonne de construire ensemble un “hub énergétique régional”.

Le Maroc est aujourd’hui le premier partenaire du Portugal dans le Monde arabe et le deuxième en Afrique, après l’Angola (ancienne colonie du Portugal).

Les exportations portugaises de biens et services vers le Maroc ont augmenté de 18,5 % en 2015 à quelque 649,9 millions d’euros tandis que les importations ont progressé de 12,2 % à 211,1 millions d’euros, avec un solde positif de la balance commerciale en faveur du Portugal d’environ 483,8 millions d’euros, selon des données de l’Institut portugais des statistiques (INE).