AccueilA LA UNEL’OCP met en oeuvre le projet de la nouvelle usine d’ammoniaque au Nigeria pour 1,3 milliard de dollars
Usine d'ammoniaque à Nigeria

L’OCP met en oeuvre le projet de la nouvelle usine d’ammoniaque au Nigeria pour 1,3 milliard de dollars

L’Office chérifien des phosphates (OCP) envisage de lancer la production de sa future usine d’ammoniaque au Nigéria, d’ici la fin de l’année 2023. D’un coût de 1,3 milliard de dollars, l’usine sera construite dans le sud-est du pays, où ont été découverts et identifiés des gisements de gaz naturel, nécessaire à la production de l’ammoniaque, lui-même nécessaire à la fabrication d’engrais azotés, a déclaré à l’agence Reuters, Mohammed Hettiti, directeur général de l’OCP Africa.

L’OCP a conclu un protocole en juin 2018 avec Sovereign Investment Authority (NSIA) visant la création d’une plate-forme chimique pour développer une usine de production d’ammoniac et de produits dérivés au Nigeria. L’usine sera dotée d’une capacité de production annuelle de 750 000 tonnes d’ammoniaque et de 1 million de tonnes d’engrais.

« L’objectif de la compagnie est d’approvisionner le Nigeria avec 3 millions de tonnes d’engrais, d’ici 5 ans, contre 1 million de tonnes actuellement » a précisé Mohamed Hettiti. Il y a lieu de rappeler que dans le même pays, le groupe travaille à la construction de trois usines de mélange d’engrais, d’une valeur totale de 40 millions de dollars, ces unités de production devant être opérationnelles d’ici l’année prochaine.

« L’ammoniaque sera envoyée vers le complexe du groupe basé à Jorf Lasfar au Maroc, tandis que l’usine sera fournie en acide phosphorique, à partir du Maroc pour la fabrication d’engrais » ajoute la même source. L’OCP a enregistré une hausse de son bénéfice net de 17 %, au titre du premier semestre 2019, soit 1,79 milliard de dirhams (185 millions de dollars).

En plus des actions de l’OCP au Nigeria, on peut citer le programme Agribooster qui y est déployé depuis 2017 et qui a touché quelque 70.000 producteurs de maïs, de riz et de sorgho. Il convient de citer également le dispositif mobile OCP School Lab qui a accompagné quelque 90.000 agriculteurs nigérians dans les Etats de Kaduna, Bauchi, Katsina et Kano.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :