L’OTAN renforce sa mission de formation en Irak

Jens Stoltenberg OTAN

L’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN) a décidé de renforcer sa mission de formation des forces irakiennes, a annoncé le secrétaire général de l’Alliance atlantique, Jens Stoltenberg.

“Bien que la situation sécuritaire en Irak reste préoccupante, l’OTAN est déterminée à renforcer et à intensifier son soutien à sa mission de formation des forces irakiennes”, a indiqué vendredi M. Stoltenberg, à l’issue d’une réunion des ministres de la Défense de l’Alliance.

Pour le SG de l’OTAN, l’Alliance atlantique est prête à élargir les responsabilités des 500 membres de sa mission et d’augmenter leur nombre “en concertation avec les autorités irakiennes et avec la coalition mondiale contre Daech”.

“Notre objectif est d’aider à constituer des forces irakiennes autonomes capables de lutter contre le terrorisme, d’empêcher la résurgence du groupe ‘Etat islamique’ et de stabiliser le pays”, a-t-il expliqué.


Lancée en juillet 2018, la mission OTAN en Irak aide le pays à assurer la formation et l’entraînement du personnel des institutions de sécurité et des forces armées, afin que celles-ci soient soutenables, transparentes, inclusives et efficaces, et qu’elles puissent ainsi protéger la souveraineté de l’Iraq et empêcher le retour de Daech.

Selon l’Alliance atlantique, l’un des axes principaux de la mission consiste à former les formateurs dans les établissements irakiens d’entraînement et de formation militaire professionnelle. La mission étant non combattante, les personnels de l’OTAN ne se déploient pas aux côtés des forces irakiennes lors de leurs opérations.

(Avec MAP)