L’UE autorise la mise sur le marché d’un deuxième vaccin contre Ebola

La Commission européenne a adopté mercredi la décision accordant une autorisation de mise sur le marché au laboratoire Janssen, une filiale de Johnson&Johnson, pour un vaccin contre Ebola, le deuxième de ce type à avoir le feu vert de l’UE.

Selon un communiqué de la Commission, cette décision fait suite à une recommandation de l’Agence européenne des médicaments (EMA), qui a évalué les avantages et les risques du vaccin.

Développé avec le soutien du programme-cadre de l’UE pour la recherche et l’innovation “Horizon 2020”, ce nouveau vaccin est destiné notamment aux soignants qui se rendent en Afrique.

“Il s’agit du deuxième vaccin contre Ebola que la Commission autorise en moins d’un an et confirme une fois de plus que l’UE reste à la pointe de l’effort mondial pour sauver des vies de ce virus. Nous savons très bien de la crise des coronavirus que les virus ne respectent pas les frontières – protéger la santé des autres, c’est protéger la santé de tous”, a souligné Stella Kyriakides, commissaire européenne en charge de la santé et de la sécurité alimentaire, citée dans le communiqué.


L’exécutif européen avait autorisé en novembre dernier la commercialisation sur le marché de l’UE du vaccin contre Ebola du laboratoire américain Merck, sous le nom commercial d’Ervebo.