M. Benchammach s’entretient avec les présidents de plusieurs parlements africains

Le président de la Chambre des conseillers, Abdelhakim Benchammach, s’est entretenu avec les présidents de plusieurs parlements africains participant à la 39e conférence des présidents des assemblées parlementaires de l’Union parlementaire africaine (UPA), qui s’est ouverte mardi à Rabat.

Dans ce cadre, M. Benchammach a reçu au siège de la Chambre des conseillers, les présidents du Sénat du Zimbabwe, Edna Madzongwe, de l’Assemblée nationale du Soudan, Ibrahim Ahmed Omer, et de l’Assemblée nationale populaire de Guinée Bissau, Cipriano Cassama.

Lors de ces entrevues, M. Benchammach a indiqué que ces rencontres ont permis de passer en revue les relations bilatérales entre le Maroc et ces pays dans différents domaines. La 39ème conférence de l’UPA constitue une occasion privilégiée pour aller de l’avant dans la coopération entre les pays africains en vue de la mise en place d’un bloc africain unifié et fort, a-t-il dit.

Il a rappelé dans ce sens la priorité qu’accorde SM le Roi Mohammed VI à la dimension africaine en tant que choix stratégique du Royaume, notant qu’à travers ses multiples visites dans les pays du continent, le Souverain entend donner une dynamique renouvelée à l’enracinement africain du Royaume dans le continent.


Le Maroc a toujours entretenu une relation distinguée avec les pays africains, a indiqué le président de la Chambre des conseillers.

De leur côté, les présidents des parlements africains ont souligné qu’il est temps pour l’Afrique de faire front commun en vue de relever les défis auxquels le continent fait face, notamment le terrorisme, le crime organisé et le développement durable.

Ils ont, par la même occasion, souligné le rôle important joué par le Maroc en Afrique sous la conduite éclairée de SM le Roi.

Les travaux de la 39ème Conférence des présidents des Assemblées parlementaires de l’union parlementaire africaine, se sont ouverts mardi au siège de la chambre des conseillers, pour débattre nombre de sujets liés notamment aux défis du développement durable en Afrique et la lutte contre le terrorisme.


Prennent part à cette conférence 15 présidents de parlements africains et plus de 240 parlementaires ainsi que les représentants de 8 organisations internationales.