Mariage des mineures : 33.489 cas en 2014

Aucun pays dans le monde n’est épargné du mariage des mineures,  puisque ce fléau concerne jusqu’à présent 15 millions de fillettes, chaque année, dans le monde et que d’ici 2050, elles seront 1,2 milliard de filles qui seront mariées de force.  

Ce fléau est alimenté par la pauvreté, l’ignorance et la peur.  Ainsi le ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid vient de faire une annonce affirmant que les mariages des mineurs ont connu une baisse, durant les dernières années, au Maroc.

Le ministre a souligné que le nombre de cas de mariage des mineures a diminué en passant de 39.031 cas, en 2011 à 33.489 mariages, en 2014.

«  La loi et la justice, seules, ne régleront jamais cette problématique. Le Royaume est, aujourd’hui, dans l’obligation de travailler sur la sensibilisation et l’amélioration du niveau de vie économique et social des familles qui marient leurs petites filles », déclare le ministre.


Ainsi, en mettant fin au mariage des mineures, nous pouvons aider ces fillettes à mieux développer leur potentiel.