Maroc: Don japonais pour lutter contre la cécité

cécité
cécité

Le gouvernement japonais a octroyé un don en matériel ophtalmologique et optique à l’Association marocaine de prévention de la cécité, dans le cadre du programme d’aide non remboursable aux micro-projets locaux contribuant à la sécurité humaine (APL).

Ce don, d’un montant d’environ 500.000 DH, est destiné à l’acquisition d’un rétinographe non mydriatique, d’un réfractomètre automatique, d’une lampe à fente, d’un frontofocomètre automatique, d’un écran test et d’une meuleuse automatique scanner, indique jeudi un communiqué de l’ambassade du Japon au Maroc.

Cette donation, qui s’inscrit dans le cadre des relations d’amitié et de coopération existant entre le Maroc et le Japon, a pour objectif de renforcer de l’unité de consultation ophtalmologique au profit de l’Association marocaine de prévention de la cécité, dont le siège se trouve à Rabat, ajoute la même source, soulignant que ces équipements permettront la consolidation des activités et des services de diagnostic et de dépistage offerts aux milliers de personnes chaque année.

→ Lire aussi : Au moins 2,2 milliards de personnes dans le monde sont atteintes de déficience visuelle ou de cécité

Le Japon a accordé de nombreux dons, afin de financer plusieurs projets de développement durable ainsi que de bien-être des populations rurales et urbaines dans différentes localités, et ce dans le cadre du programme APL, créé en 1989 par le gouvernement du Japon.


Ce programme est principalement destiné aux collectivités locales ainsi qu’aux ONG pour apporter l’aide et l’assistance financière aux différents projets de développement, poursuit le communiqué, précisant que le gouvernement japonais a contribué à la réalisation de 360 projets au total dans le Royaume, pour un montant cumulé de plus de 166 millions de Dirhams.

Outre le domaine de la santé, le Gouvernement du Japon a financé, par le biais de l’APL, d’autres projets intéressant les domaines de l’alimentation en eau potable, de l’aménagement d’infrastructure routière en milieu rural, du bien-être des personnes à besoins spécifiques, du développement de la femme, des couches sociales vulnérables, de l’agriculture, de l’environnement et de l’éducation.

La cérémonie de remise de cette donation s’est déroulée, mercredi à Rabat en présence de l’ambassadeur du Japon au Maroc, Takuji Hanatani et du secrétaire général du ministère de la solidarité, du développement social, de l’égalité et de la famille, Larbi Tabit ainsi que des élus, de plusieurs autres personnalités publiques et de la société civile.