Le Maroc élu membre du comité exécutif de la Fédération internationale des associations d’inventeurs

Le Maroc a été élu membre du comité exécutif de la Fédération internationale des associations d’inventeurs (IFIA) basée en Suisse, lors de l’assemblée générale de cette organisation, qui s’est déroulée à Nuremberg en Allemagne, a indiqué vendredi l’Union des inventeurs du Maroc.

Représenté par l’inventeur marocain Majid El Bouazzaoui, le Maroc a été élu par la grande majorité des voix (78 voix sur un total de 84 votants) et pour une durée de deux années, précise l’Union dans un communiqué.

Le Royaume a atteint cette position pour la première fois dans l’histoire depuis la création de l’IFIA en 1968 et dispose désormais d’un siège dans son comité exécutif, à côté de vingt autres pays les plus actifs dans le domaine de l’invention et de l’innovation, notamment la Fédération de Russie, la Suisse, l’Allemagne, les États-Unis d’Amérique, la Turquie, la Suède, le Brésil, la Chine, l’Inde et de la Corée du sud.

Cette position permettra aux inventeurs marocains de bénéficier des meilleures opportunités au monde pour le soutien et la promotion de leurs inventions et innovations, précise-t-on de même source.

L’IFIA est une organisation non gouvernementale à but non lucratif qui œuvre pour la promotion de l’invention et le soutien des inventeurs au niveau international et qui regroupe 135 membres de 95 pays dont 84 membres de plein droit.


Majid El Bouazzaoui, également président de l’Union des Inventeurs du Maroc, a été décoré par SM le Roi Mohammed VI du Wissam Al Moukafaâ Al Wathania (classe officier) pour sa contribution à l’essor de l’invention et de l’innovation au Maroc. Il a déposé 14 demandes de brevets d’invention depuis 1997 et a décroché un total de 30 distinctions internationales.