ban600

Le Maroc réaffirme sa forte et constante solidarité avec le peuple palestinien dans la défense de sa juste cause

Le Maroc réaffirme sa forte et constante solidarité avec le peuple palestinien dans la défense de sa juste cause

Le Royaume du Maroc a réitéré, samedi à Amman, sa forte et constante solidarité avec le peuple palestinien dans la défense de sa cause juste.

La première réunion de la délégation ministérielle arabe restreinte chargée de contrer la décision américaine de reconnaître Al-Qods comme capitale d'Israël, a été l'occasion pour le Maroc, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, Président du Comité Al-Qods, de réaffirmer sa forte et constante solidarité avec le peuple palestinien frère dans la défense de sa cause juste et le recouvrement de ses droits légitimes, avec à leur tête Al-Qods, première des deux Qibla et troisième Lieu Saint.

De son côté, la délégation ministérielle arabe a souligné, lors de cette réunion, son attachement à l'option de la paix, qui ne peur être atteinte qu’à travers un règlement juste de la question palestinienne, conformément au principe de la solution des deux Etats permettant la création d'un Etat palestinien indépendant avec Al-Qods comme capitale, et aux résolutions de la légalité internationale et l'Initiative de paix arabe.

La délégation a convenu d’un plan d'action intégré conformément à une vision commune et réaliste visant à sensibiliser les acteurs internationaux et la communauté internationale quant aux répercussions de la décision américaine, aussi bien à travers les Nations Unies et les Organisations qui en sont issues, que les différents groupements régionaux. Ont pris part à cette réunion, le secrétaire général de la Ligue arabe et les ministres des affaires étrangères du Maroc, de la Jordanie, de la Palestine, de l'Egypte, de l'Arabie saoudite et des Emirats arabes.

Le Royaume a été représenté à cette réunion par une délégation, conduite par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, et composée également de l’ambassadeur du Maroc à Amman, Mohammed Sitri, de l’ambassadeur du Royaume au Caire et représentant permanent du Maroc auprès de l’Organisation panarabe, Ahmed Tazi et du directeur du Mashreq, du Golfe et des organisations arabes et islamiques au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Fouad Akhrif.

Cette réunion, qui s'inscrit dans le cadre du suivi de la résolution de la Ligue arabe n° 8221, issue de la réunion extraordinaire des ministres arabes des Affaires étrangères, tenue le 9 décembre dernier au Caire, a permis à cette délégation ministérielle restreinte d’approfondir la concertation et la coordination entre ses membres sur le plan d’action arabe visant à faire face aux répercussions de la décision des Etats-Unis de reconnaître Al-Qods comme capitale d’Israël et d’y transférer leur ambassade.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :