Maroc Telecom: Hausse du résultat net part au 1er semestre 2016

maroc-telecom

 L’opérateur des télécoms, Maroc Telecom, a réalisé au premier semestre 2016 un résultat net part de plus de 2,91 milliards de dirhams (MMDH), en hausse de 3,2% par rapport au premier semestre 2015, a annoncé lundi le groupe.

Cette performance est portée par croissance du résultat des activités à l’International qui bénéficie notamment d’une plus-value suite à la cession d’un actif foncier, a indiqué l’opérateur dans un communiqué.

A fin juin 2016, le groupe Maroc Telecom a réalisé un chiffre d’affaires (CA) consolidé de 17,59 MMDH, en hausse de 6,1 pc par rapport au premier semestre 2015. A base comparable, celui-ci progresse de 3,8 %, tiré à la fois par le développement des activités à l’international dont le CA croît de 17,1 % (+10,9% à base comparable) et par la croissance de 1,7 % des revenus au Maroc.

“La performance réalisée ce premier semestre démontre une nouvelle fois la pertinence des choix stratégiques du groupe Maroc Telecom en matière de diversification à l’international”, a déclaré à cette occasion Abdeslam Ahizoune, Président du Directoire, ajoutant que les filiales africaines, en croissance soutenue, contribuent de plus en plus aux résultats du Groupe.


“Même au Maroc, la croissance du chiffre d’affaires se confirme. Afin de consolider son leadership et anticiper les attentes de ses clients, le Groupe poursuit son important programme d’investissement notamment dans le Très Haut Débit Mobile et Fixe et dans la qualité des réseaux. L’optimisation des coûts demeure, à l’instar des années précédentes, une priorité de l’entreprise”, a assuré M. Ahizoune.

Pour sa part, le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) du groupe Maroc Telecom a atteint 8,52 MMDH, en hausse de 1,3% (+0,7 % à base comparable), a fait savoir le Groupe.

Cette évolution à base comparable s’explique, selon la même source, par une baisse de 1,9% de l’EBITDA au Maroc compensée par une hausse de 6,1 % de l’EBITDA des activités à l’international. Malgré l’impact dilutif de l’intégration des nouvelles filiales africaines, la marge d’EBITDA du Groupe reste au niveau élevé de 48,5 %, en baisse de 2,3 points par rapport au premier semestre 2015 (-1,5 point à base comparable), a relevé le communiqué.

Au cours du premier semestre, le résultat opérationnel (EBITA) consolidé du groupe Maroc Telecom s’établit à 5,6 MMDH, en hausse de 4,7 %, par rapport au premier semestre 2015 (+5,0 % à base comparable).


Cette hausse de l’EBITDA et la plus-value de 297 millions de dirhams (MDH) liée à la cession d’un bien immobilier font plus que compenser une hausse de 2,3 %, de la charge d’amortissement à base comparable, a relevé le communiqué.

Au titre de la même période, les flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO) progressent, quant à eux, de 17,4 % à 5,52 MMDH, du fait essentiellement d’une amélioration de 24 pc du CFFO au Maroc, qui bénéficie d’un effet de comparaison favorable dû au paiement en avril 2015 de 910 MDH pour la licence 4G au Maroc. A fin juin 2016, la dette nette consolidée du groupe s’établit à 16 MMDH, en hausse limitée de 4,3% grâce à la forte génération de cash de l’ensemble des activités qui permet de financer le versement de 6,6 milliards de dividendes à l’ensemble des actionnaires du Groupe.