Microsoft réaffirme son engagement à soutenir les entreprises au Maroc en matière de résilience numérique

Microsoft

Microsoft réaffirme son profond engagement à soutenir les entreprises au Maroc et à les aider à adopter une culture de résilience numérique à la fois efficace et constructive, a indiqué, mardi, le directeur régional Customer Success pour l’Afrique et directeur général par intérim de Microsoft Maroc, Ahmed Yahyaoui.

Un an après le déclenchement de la pandémie liée à la Covid-19, les entreprises au Maroc comme partout ailleurs à travers le monde ont dû opter pour des solutions capables de leur permettre de s’ancrer plus rapidement dans une logique de reprise, a relevé M. Yahyaoui, qui intervenait lors d’un webinaire organisé par Microsoft, sous la thématique “La technologie est la garante de la reprise économique”.

Il a dans ce sens relevé que la crise sanitaire a permis de décupler l’importance de la technologie et par ricochet d’accélérer la transformation numérique de plusieurs entreprises privées et organismes publics.

Et de souligner que Microsoft, en tant qu’acteur majeur du secteur technologique a lancé, dès l’année dernière, plusieurs mises à jour de ses solutions, à l’instar de Teams. Des mises à jour qui ont permis à des centaines d’entreprises de différentes tailles, ainsi qu’à plusieurs milliers d’employés au Maroc, de commencer à travailler à distance et de garantir ainsi une continuité de leurs activités, a-t-il dit.

“La solution Teams, a connu une demande accrue pendant les premiers mois de la pandémie, soit 4 milliards de minutes de réunion par jour, ce qui demeure énorme”, a-t-il fait savoir, notant qu’au Maroc, Microsoft a octroyé plusieurs dizaines de milliers de licences Teams à des entreprises marocaines, aux ministères et offices pendant plusieurs mois, pour les aider à assurer la continuité de leur activités dans les meilleures conditions.


Et de soutenir que Microsoft a également organisé plusieurs actions ambitieuses, telles que l’initiative “Global Skilling” qui a permis d’améliorer les compétences techniques et numériques de millions de personnes touchées par la crise. “Rien qu’au Maroc, plus de 90.000 apprenants ayant bénéficié de cette formation en ligne ont déjà pu être engagés et ce nombre ne cesse d’augmenter tous les jours”.

M. Yahyahoui a, en outre, fait observer que Microsoft a joué un rôle de premier plan dans la facilitation du travail et de l’apprentissage à distance, soulignant que celui-ci, en tant que fournisseur de plates-formes digitales et d’outils numériques de pointe, a mis en place un véritable écosystème d’experts et de partenaires qui travaillent en chœur dans le but de favoriser l’inclusion numérique et de relever les défis auxquels sont confrontées les économies désireuses de s’engager dans la voie de la reprise.

“Nous reconnaissons qu’il existe plusieurs voies à suivre afin que l’avenir soit meilleur. Il s’agit notamment de veiller à ce que la croissance économique devienne inclusive et accessible à tous les pays, développés ou en développement, mais aussi à toutes les communautés, urbaines ou rurales, à toutes les entreprises, petites ou grandes, etc. Une telle démarche est placée au cœur même de notre mission qui consiste à donner à chaque personne et à chaque entreprise les moyens d’accomplir davantage, grâce à la technologie”, a-t-il expliqué.

Et d’ajouter: “Nous nous engageons également à instaurer la confiance dans la technologie et dans son utilisation, en garantissant la confidentialité des données et en fixant des critères très élevés en matière de cybersécurité et d’intelligence artificielle”.


Il a, par ailleurs, fait remarquer que la favorisation de la reprise économique passe nécessairement par une volonté continue d’apprendre. “En multipliant nos efforts et en consolidant nos engagements, cela contribuera à encourager davantage les entreprises à mieux se transformer en vue d’un avenir meilleur”.

Pour sa part, la spécialiste éducation Moyen Orient et Afrique (MOA), Pays émergents, Hasnae El Ayoubi El Idrissi, a relevé que le ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle et de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a parfaitement annoncé que Teams constitue la meilleure plateforme pour l’enseignement et la collaboration.

Elle a, dans ce sens, souligné qu’énormément d’initiatives ont étés effectuées par Microsoft avec les différents acteurs, notamment le ministère de l’Education nationale, à travers l’intégration de l’outil Teams dans “Massar”, permettant ainsi à tout enseignant de créer sa propre classe virtuelle et y inviter ses élèves, précisant que le Maroc constitue le deuxième pays au niveau de MEA en termes d’utilisation de cet outil, depuis la fermeture des écoles.

Microsoft encourage la transformation numérique à l’ère de l’informatique du cloud et des technologies intelligentes. Sa mission est de donner à chaque personne et entreprise sur la planète les moyens d’en faire plus.


( Avec MAP )