ban600

Militaires belges visés par Daesh : le ministre de la Défense appelle à ne pas céder à l’angoisse

Militaires belges visés par Daesh : le ministre de la Défense appelle à ne pas céder à l’angoisse

Le ministre belge de la Défense Steven Vandeput a appelé, mercredi, à ne "pas céder à l'angoisse" que tente de provoquer l'organisation terroriste État islamique en diffusant des photos et des noms de militaires belges.

Cité par les médias, le ministre belge a assuré que des mesures de sécurité avaient été prises visant à protéger les militaires et que ces derniers avaient reçu des consignes relatives à l'utilisation des réseaux sociaux. Le parquet fédéral belge a ouvert une enquête après la diffusion sur internet d’une liste de militaires visés par l’organisation terroriste État islamique.

D’après les médias belges, Rachid Kassim, l’une des figures de proue du groupe terroriste a diffusé, lundi après-midi, une liste de militaires belges auprès de ses 300 contacts de la messagerie cryptée Telegram.

Dans un message intitulé ‘’commandement pour les frères de Belgique’’, Rachid Kassim a fourni des photographies de plusieurs militaires, ainsi que certaines informations récoltées sur les réseaux sociaux à leur sujet.

Du côté de l’armée, un porte-parole a confirmé que l’enquête en cours est prise ‘’très au sérieux et suivie de près par le service de renseignement de la Défense’’.

Considéré comme ‘’l’un des propagandistes les plus dangereux’’ du groupe terroriste EI, Rachid Kassim, un Français âgé de 29 ans, est soupçonné de téléguider par internet des attentats en France depuis la zone irako-syrienne.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :