A LA UNECe que je pense

Mohammed VI : Du combat contre le virus au combat pour le vaccin

« Comme Marocain, le sentiment qui M’est le plus cher dans la vie, c’est celui d’être fier de Ma Marocanité ». Ainsi parlait Sa Majesté le Roi Mohammed VI, lors du discours Royal prononcé à l’ouverture de la 4e année de la 9e législature. Aujourd’hui encore, nous autres Marocains, sommes persuadés que la gestion de cette crise sanitaire, qui exige du courage, nous a montré à quel point la stratégie royale est proactive, audacieuse et surtout chargée de leçons.

Un Roi qui décide, trace et ose

Le moins que l’on puisse dire est que la Covid-19 a mis le monde entier à genoux en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Et rares sont les pays qui ont su et surtout pu en faire une opportunité en cette période charnière. Le Maroc, lui, même au pied levé, a pris au bond et fait montre de génie en dépit de la conjoncture fort éprouvante pour tous les pays. En effet, l’expérience marocaine est l’une des plus réussies dans la lutte contre la Covid-19, surtout en matière de vaccination au moment où même les pays les plus riches, les plus puissants et les plus influents ont du mal à gérer leurs opérations.

Ainsi, le Royaume faisant bonne contenance, convaincu que c’est dans la crise et la difficulté que l’on mesure ses atouts et ses compétences, s’est érigé en modèle de bonne gestion de la pandémie. Et la campagne de vaccination couronne le tout puisque la barre des 20.000.000 de doses sera franchie dans les jours à venir. Dès le début de la pandémie, le ton a été donné par Sa Majesté le Roi, ayant l’œil à tout, et tous les moyens étaient mis en place pour faire face au firus. Le mécanisme a été déclenché sur tous les tons et le pays a ainsi pris une longueur d’avance sur les pays européens. D’ailleurs, faut-il rappeler que le Royaume est le premier pays africain à avoir lancé gratuitement sa campagne de vaccination ?

Mais le coup de sifflet final n’est pas donné et le leadership entrepris par Sa Majesté dans la gestion de la crise pandémique continue de hisser le drapeau du Royaume. Et pour preuve, ce grand sursaut qu’il fait pour se positionner dans la cour des grands, à travers le projet annoncé lundi 5 juillet.

Il s’agit donc de la signature de deux Mémorandums, l’un relatif à la coopération entre le Maroc et le Groupe pharmaceutique national de Chine (Sinopharm) et l’autre concernant l’établissement de capacités de fabrication de vaccins au Maroc entre le Royaume et la société Recipharm. Le troisième accord est un contrat de mise à disposition du Maroc des installations de remplissage aseptiques de la Société de Thérapeutique Marocaine (Sothema) pour la fabrication du vaccin anti-Covid19, propriété de la société Sinopharm entre l’État marocain et la société Sothema.

Fruit d’un partenariat public-privé, le projet qui mobilisera un investissement global de l’ordre de 500 millions de dollars vise à démarrer à court terme avec une capacité de production de 5 millions de doses de vaccin anti-Covid19 par mois. Ce qui donnera, assurément, une forte impulsion à l’économie nationale d’un coup de baguette magique.

Un exploit en amène un autre

C’est dire que ce projet est le coup fumant mais plus encore une nouvelle étape stratégique, réfléchie et décidée par un Roi qui a le coup d’œil sûr. Cela confirme l’approche anticipative qui s’inscrit dans le cadre de la volonté royale de doter le Royaume de capacités industrielles et biotechnologiques globales et intégrées pour fabriquer des vaccins et promouvoir l’autosuffisance du Royaume tout en  garantissant la souveraineté sanitaire du Royaume à bonne enseigne.

A coup sûr, ce projet qui vise la production du vaccin anti-Covid dans notre pays, va renforcer davantage le tissu industriel national. C’est la consécration d’un Maroc faisant bonne garde, qui s’est bien taillé sa place à l’international et qui se veut pionnier dans sa vocation de pourvoyeur de sécurité sanitaire au sein de son environnement régional et continental. Le Maroc continue ainsi sa course de leadership et fait de la crise des opportunités pour développer ses compétences et mettre en emphase ses atouts

Si dans un premier temps le premier souci était d’immuniser toutes les composantes de la population marocaine afin de contenir la propagation du virus, aujourd’hui, cette initiative de taille est une nouvelle prouesse dans le combat contre la Covid-19. En se dotant d’une infrastructure industrielle de «fil & finish», le Maroc fait preuve d’anticipation et prend une bonne longueur d’avance dans le domaine de la fabrication des vaccins contre le Covid-19. Le Royaume fait, immanquablement, un grand pas vers son indépendance en matière de fabrication de vaccins et s’imbrique dans l’enceinte des grands.

In fine, au-dessus de tout éloge, les faits et actes l’affirment donc encore une fois : le Maroc avance et évite le pire, en tout bien tout honneur, grâce à la vision Royale pour une gestion efficace et proactive de la crise pandémique et de ses suites. De cette crise mondiale qu’est la Covid-19 et ses variants, nous devrions sortir plus forts et plus solidaires du tout au tout.

Ensemble nous gagnerons nos batailles. Faisons confiance à notre Maroc, cet autre Maroc qui, à tout hasard, prend le pas et la bonne tournure, ce Maroc qui de la détresse de la pandémie, fait naître l’espoir d’un avenir meilleur.

Mais soyons vigilants, tout n’est pas encore gagné ! Le virus est toujours parmi nous, il rampe tel un serpent qui menace de mordre à tout moment.

Souad Mekkaoui

Souad Mekkaoui est la Directrice de la Rédaction de « Maroc diplomatique ». Une passion pour l’écriture et un irrésistible désir de communiquer. Auparavant professeur de langue française, écrivaine et aujourd’hui journaliste en charge de « Maroc diplomatique » dans ses versions écrite et numérique, Souad Mekkaoui, auteure de Plus forte que la souffrance et Femmes au purgatoire, elle est aussi une femme engagée avec sa plume contre les abus de tous genres, sociétaux et moraux. Son style s’inspire de l’impertinence, il nous livre en revanche une vision pertinente des choses, il questionne…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page