Moody’s optimiste sur l’investissement étranger au Maroc

Les prévisions de Moody’s Investor, l’agence de notation internationale se sont montrées très optimiste à l’égard des perspectives de croissance de l’économie marocaine.

Ainsi, l’agence de notation prévoit dans son rapport intitulé «Gouvernement du Maroc- Analyse annuelle du crédit » que le bilan du gouvernement Benkirane devrait se consolider en 2016-2017  notamment grâce à la réduction des dépenses énergétiques en raison de la chute des prix du pétrole.

« La baisse des prix du pétrole a atténué l’impact des réformes des subventions de l’énergie entreprises par le gouvernement », a estimé Elisa Parisi-Capone, analyste manager chez Moody.

Concernant le niveau de dette publique, il devrait atteindre dans les environs de 65% du PIB pendant cette année.


Côté perspective, l’agence s’attend dans les 18 prochains mois  au maintien des flux d’investissements directs étrangers (IDE). « L’environnement stable du Maroc et des perspectives de croissance économiques en font une destination attrayante pour les investisseurs, en particulier dans les services, les industries d’exportation les plus récentes et les énergies alternatives », conclut Mme Parisi-Capone.