A LA UNEÉditorial

MRE : Le grand geste d’un Roi solidaire

Par Hassan Alaoui

Haro ! sur les tentations spéculatrices des agences !

Encore une fois, le Roi nous surprend, et nous sauve par sa sollicitude. Il enjambe tous les égoïsmes et les calculs d’opérateurs engoncés dans leurs préoccupations de profit pour le profit, en leur recommandant de prendre en considération les difficultés de nos frères désignés par ce vocable MRE ( Marocains résidant à l’étranger) à rentrer au pays pendant l’été.

Le Souverain a fait publier un Communiqué royal – tout ce qui est de solennel, de plus significatif, mais aussi direct et simple – pour mettre le holà ! aux folles rumeurs agitées depuis quelques temps. Et selon lesquelles une grande partie de la communauté marocaine, habituée à rejoindre le Maroc pendant les vacances de l’été, y serait contrainte d’y renoncer pour cause de cherté des billets et des moyens de transport. Recommandation, ordre ou exhortation, on appellera cette décision comme l’on voudra, mais le fait est là : Le Roi est sensible à toutes les difficultés qu’éprouve son peuple, en particulier cette catégorie de nos frères résidant à l’étranger.

Le Roi a donc ordonné et sa parole a force de loi, aux opérateurs – quels que soient leur statut et leur activité – de pratiquer des  prix raisonnables en faveur des MRE, autrement dit à la RAM, aux transports maritimes ou autres, aux administrations d’accueil, à tout ce qui relève des activités des transports et des voyagistes de baisser raisonnablement les prix de transport et de voyage.

Le Roi Mohammed VI a mesuré, et pour cause !, les graves difficultés rencontrées par nos frères résidant à l’étranger, et pris en compte leurs doléances. Sa décision est un plaidoyer pro domo, il réjouit la communauté marocaine à l’étranger qui, dès son annoncé, a exprimé sa joie et sa gratitude. Bien entendu la mise en œuvre de cette décision royale appelle plusieurs conditions, et d’abord l’engagement des transporteurs, quels qu’ils soient, à s’inscrire dans l’esprit insufflé par le Roi, à savoir la mise en place sans surenchère d’une même grille de tarifications, applicable d’une agence à l’autre. Autrement dit, la mise en place d’un tarif uniformisé, évitant comme on l’a souvent constaté que des agences, ayant pour habitude d’acheter des packages ou un grand nombre de billets, ne s’amusent à les revendre à des prix surenchéris avec le seul et condamnable souci d’en tirer profit et, ce faisant le risque de violer une noble et royale décision.

Au nombre de 5 Millions au moins éparpillés en Europe , les « Marocains du monde » (MDM) sont une force pour notre pays, ils contribuent à hauteur de 60 Milliards de dirhams par an avec leurs apports qui, ici et là, apportent un soutien précieux aux familles marocaines. Cette « Diaspora » nourrit un attachement profond à son pays, elle se sent concernée par tout ce que le Maroc entreprend et traverse, le Roi Mohammed VI ayant fait de ce lien un pacte sacré. En personne, il s’est rendu souvent aux postes frontières pour accueillir nos compatriotes dans le cadre de l’opération Marhaba.

Mais, au-delà de leur apport financier, il existe aussi cette particularité de la « Diaspora » marocaine qui se traduit par son engagement à défendre son pays, au niveau des compétences en divers domaines, des technologies, des savoir-faire, de l’intelligence artificielle, tous champs de la modernité où les Marocains tiennent le haut du pavé.

Le geste de Sa Majesté le Roi Mohammed VI est un geste d’une grande et profonde noblesse. Joyeux et émus , les Marocains du monde s’en réjouissent d’autant plus que, après l’épreuve du Covid-19 et les longues fermetures de frontières les ayant privés de retrouver leur pays, les voilà de nouveau très proches de leurs familles. Et de leur Roi…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page