Mur avec le Mexique: Trump autorisé à utiliser des fonds du Pentagone

Donald Trump

La Cour suprême a autorisé vendredi le gouvernement américain à utiliser 2,5 milliards de dollars destinés à un usage militaire pour construire des pans du mur le long de la frontière avec le Mexique, une décision sous forme de victoire pour le président Donald Trump.

La décision permet ainsi au gouvernement de commencer à dépenser immédiatement l’argent destiné au Pentagone alors qu’une bataille judiciaire est en cours pour pouvoir déterminer si la branche exécutive avait le pouvoir de détourner des fonds qui n’étaient pas affectés au mur.

La Cour suprême a voté par cinq voix contre quatre, conformément à une ligne de conduite idéologique, autorisant ainsi l’utilisation des fonds pendant la procédure d’appel.

Dans une brève ordonnance, la cour a expliqué qu’elle se prononçait en faveur de l’administration Trump avant que le litige ne soit résolu parce que le gouvernement avait démontré de manière “suffisante” que les plaignants n’étaient pas légalement autorisés à porter l’affaire devant la justice.

→Lire aussi : Mur à la frontière: la Chambre des représentants poursuit l’administration Trump

Cette décision représente une victoire importante pour M. Trump, qui a tweeté “la Cour suprême des États-Unis a renversé l’injonction d’une cour inférieure, autorisant le mur à la frontière sud de continuer”. “Grande victoire pour la sécurité à la frontière et l’Etat de droit !”, s’est-t-il réjoui.

De leur côté, les Démocrates ont dénoncé cette décision vendredi soir, à l’instar du chef de la minorité démocrate au Sénat Charles Schumer qui l’a qualifiée de “profondément regrettable et absurde”.