Nestlé va investir plusieurs milliards pour réduire son empreinte carbone

Nestlé

Le géant suisse de l’alimentation Nestlé a dévoilé jeudi un programme de réduction de son empreinte carbone, auquel il compte consacrer 3,2 milliards de francs suisses (2,9 milliards d’euros) au cours des cinq prochaines années.

Le groupe suisse a détaillé une série de mesures pour réduire de moitié ses émissions d’ici 2030 et parvenir à zéro émission nette d’ici 2050 après une revue de ses activités pour mettre en place sa feuille de route, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Le groupe suisse basé à Vevey, sur les rives du lac Léman, prévoit entre autres de planter 20 millions d’arbres par an au cours des dix prochaines années dans le cadre d’un programme de reforestation.

Parmi ses objectifs, le groupe entend notamment achever sa transition vers une utilisation à 100% d’électricité renouvelable d’ici 2025 sur ses 800 sites répartis dans les 187 pays où le groupe est implanté.

La lutte contre le changement climatique est “un impératif pour la réussite à long terme de nos activités”, a déclaré Mark Schneider, son directeur général, cité dans le communiqué.


“Nous menons nos activités dans presque tous les pays du monde et nous avons la taille, l’échelle et l’envergure nécessaires pour faire la différence”, a-t-il ajouté.

Le groupe propriétaire notamment des marques de café Nespresso et des eaux en bouteille S.Pellegrino, Perrier et Acqua Panna, prévoit également d’augmenter le nombre de ses marques qui atteignent la neutralité carbone, en élargissant et reformulant ses produits afin qu’ils soient plus respectueux de l’environnement.

( Avec AFP )