Officine Expo ouvre ses portes pour sa 16ème édition, les 1er et 2 mars 2019 à Marrakech

Officine Expo ouvre ses portes pour sa 16ème édition, les 1er et 2 mars 2019 à Marrakech

Placée sous le haut patronage de Sa Majesté Mohammed VI, cette 16ème édition d’Officine Expo propose des thématiques importantes pour la Santé. Un panel, des personnalités les plus marquantes de la profession au niveau national et international, sera au rendez-vous pour un partage de connaissances et d’expériences.

Cette année, Officine Expo propose plusieurs conférences avec des thématiques ciblées prenant en compte les priorités de notre système de santé. Toujours tourné vers l’avenir, Officine expo consacre sa position de leader des salons pharmaceutiques au niveau du Maroc et du contient africain.

Pour mémoire, Officine Expo est le premier salon africain certifié par Ethical Med Tech et qui répond à tous les critères exigés par le code éthique à l’échelle européenne.

Un espace qui accueillera cette année 125 exposants, un véritable rapprochement entre partenaires du secteur du médicament, fournisseurs de produits de santé, d’hygiène et spécialistes de dermo-cosmétologie.

2019 : L’édition qui relève tous les défis

Focus sur l’obésité, déclarée fléau mondial en 2012 par l’OMS.  Des chiffres publiés en 2015 parlent de 2.2 milliards de personnes concernées (dont 107.7 millions d’enfants), à travers le monde. En 2015, selon une étude dans le New England Journal of medicine, pas moins de 4 millions de décès (soit 7% de décès dans le monde) étaient dus à un surpoids ou à une obésité.

Le Maroc n’est plus épargné par ce fléau et le rôle du pharmacien dans la prévention de l’obésité et la prise en charge et l’accompagnement des patients obèses sera débattu avec des intervenants experts d’Algérie, de France, du Cameroun et du Maroc.

Une autre thématique importante concerne « l’automédication responsable : le conseil du pharmacien indispensable ». Chez nos voisins français on estime que 80% de la population a eu recours à l’automédication sur les 12 derniers mois et un français sur deux demande conseil à son pharmacien.

Au Maroc, on peut estimer qu’il en est de même. L’automédication fait appel à des médicaments en autres produits de santé, non soumis à une prescription obligatoire du médecin, et généralement non remboursés par les organismes d’assurance maladie.

Ils concernent une liste de pathologies bénignes ainsi qu’une liste de molécules disponibles sans ordonnance. D’ailleurs, l’OMS recommande d’associer les professionnels de santé et les patients à cette démarche  d’automédication.

Pour débattre de cette thématique des représentants des plus hautes organisations de la profession au plan national et international : le président de la FIP (Fédération Internationale de la Pharmacie), le président du GPEU (Groupement des Pharmaciens de l’Union Européenne), le président de l’IOPA (Inter-ordre des Pharmaciens d’Afrique), les présidents des ordres d’Algérie, France, Tunisie et Maroc, et un pharmacien consultant pharmaceutique de Côte d’Ivoire.

Une année au succès incontestable. Succès qui ne fait que confirmer le leadership du salon Officine Expo en tant que véritable référence de la pharmacie sud-méditerranéenne et africaine.

Forum : « Le Meeting Pharma Africa: pour une meilleure coopération Sud-Sud »

Devenu aujourd’hui une signature 100 % Officine Expo, le Meeting Pharma Africa célèbre cette année sa troisième édition.

Le Meeting Pharma Africa : un événement annuel qui contribue à la promotion des relations Sud-Sud dans les domaines de l’harmonisation de la réglementation pharmaceutique de l’accès à des médicaments des produits de santé de qualité et au partage d’expériences et d’expertises dans le secteur de la pharmacie industrielle.

→ Lire aussi : Le ministère de la santé dénonce des informations erronées contenues dans une vidéo sur le centre de santé “Mellah” à Marrakech

Les participants incarnent la volonté des différents pays africains pour la création d’une Agence Africaine du Médicament, pour l’implémentation d’une politique africaine de la pharmacie prenant en considération les caractéristiques et spécificités de la région. Dans cet esprit, l’encouragement de la recherche au niveau local  s’inscrit dans une démarche de coopération pour le développement du potentiel de cette recherche au niveau international.

MARKET ACCESS ET CHALLENGES DE L'INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE EN AFRIQUE : « Pour une Afrique qui relève tous les défis. »

Un symposium auquel prendront part : le Pr Jamal Taoufik (Directeur de la DMP, Direction du Médicament et de la Pharmacie au ministère de la Santé), Dr. Rachid LAMRINI, Vice Président du Conseil de l'Ordre des Pharmaciens Fabricants et Répartiteurs du Maroc Dr Mike Ward et Jicui Dong (les deux représentants de l’OMS, Organisation Mondiale de la Santé), Dr Margaret Agama-Anyetei (représentante de CUA, Commission de l’Union Africaine), Dr Gugu Mahlangu (représentant de l’AMA, Agence Africaine du Médicament), Margareth Sigonda (représentante de l’AMRH, Harmonisation de la réglementation des Médicaments en Afrique /NEPAD, Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique) , Dr Emily Kaine (représentante USP, United States Pharmacopeial Convention), Pr Amor Toumi (Conseiller de l’OMS pour l’Afrique du Nord), Dr Ali Sedrati, Président de l’AMIP, Association Marocaine des Industries Pharmaceutiques, Mr Amine Benabderrazik, Président du LEMM Les Entreprises du Médicament au Maroc ainsi que Dr Driss Chaoui (Président de l’AMMG, Association Marocaine des Médicaments Génériques)

« SUPPLY CHAIN » DES PRODUITS PHARMACEUTIQUE EN AFRIQUE 

Un domaine qui interpelle les professionnels du médicament et qui nécessite une concertation générale, pour apporter des solutions aux défis du transport et de la distribution de produits de santé dans notre continent.

FOCUS SUR LA QUALITE DU MEDICAMENT EN AFRIQUE

Cette édition accueillera également en marge du Salon Officine Expo,  les participants de la seconde réunion annuelle  du Forum Africain sur la Qualité des Médicaments organisée en collaboration avec l'Agence du NEPAD, l’USP et le Gouvernement marocain et en présence des directeurs des Laboratoires Nationaux de Contrôle des Produits de Santé de 54 pays africains invités, en vue de développer et de renforcer la capacité des pays africains en matière de contrôle de qualité des médicaments et de surveillance après la mise sur le marché régional

OFFICINE EXPO 2019 :

PAYS INVITÉS

- Directeurs de la direction des médicaments de 54 pays africains invités  et Conseil des ordres de pharmaciens

  1. Afrique du sud
  2. Algérie
  3. Angola
  4. Bénin
  5. Botswana
  6. Burkina Faso
  7. Burundi
  8. Cameroun
  9. Cap vert
  10. République centre africaine
  11. Comores
  12. République du Congo
  13. République démocratique du Congo
  14. Cote d'ivoire
  15. Djibouti
  16. Egypte
  17. Erythrée
  18. Ethiopie
  19. Gabon
  20. Gambie
  21. Ghana
  22. Guinée Conakry
  23. Guinée Bissau
  24. Guinée équatoriale
  25. Kenya
  26. Lesotho
  27. Libéria
  28. Libye
  29. Madagascar
  30. Maroc (pays d'accueil)
  31. Malawi
  32. Mali
  33. Maurice
  34. Mauritanie
  35. Mozambique
  36. Namibie
  37. Niger
  38. Nigéria
  39. Ouganda
  40. Rwanda
  41. Sao Tomé et Principe
  42. Sénégal
  43. Seychelles
  44. Sierra Leone
  45. Somalie
  46. Soudan
  47. Soudan du Sud
  48. Swaziland
  49. Tanzanie
  50. Tchad
  51. Togo
  52. Tunisie
  53. Zambie
  54. Zimbabwe

- Experts et représentants d’institutions internationales d’Europe  Canada, Espagne, Etats-Unis, France, Suisse,

OFFICINE EXPO 2018 :

LES CHIFFRES

Une 15ème édition au succès incontournable qui confirme la position de leader de ce salon, véritable référence de la pharmacie sud-méditerranéenne.

- 2 jours de formation et d’échanges : 41 tables rondes, conférences, ateliers et plateaux TV

- 10300 visites sur les 2 jours

- 4523 pharmaciens du Maroc

- 681 pharmaciens étrangers

- 550 médecins, chirurgiens dentistes et autres spécialistes de la santé.

- 120 partenaires exposants, laboratoires pharmaceutiques, répartiteurs, sociétés de parapharmacie, dermo-cosmétique, diététique et nutrition, prestataires de service, informatique, aménagement, universités et ONG.

- Une dimension internationale avec 16 pays d’Afrique, Amérique du nord et Europe.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :