OIM: Cent migrants secourus au large des côtes libyennes

OIM: Cent migrants secourus au large des côtes libyennes

Quelque 100 migrants ont été secourus, mardi, au large de la côte occidentale libyenne, a annoncé l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) à Tripoli.

Plus de 100 migrants avaient été portés disparus après le naufrage de leur embarcation au large de la ville côtière de Khoms, à environ 120 km à l'est de Tripoli.

Dans un tweet, l'OIM souligne qu’une centaine de migrants viennent d'être renvoyés au large de la Libye dans un contexte d'escalade des affrontements. «Alors que nos équipes sont là pour apporter une assistance immédiate, nous réitérons que la Libye n'est pas un port de débarquement sûr», note-t-elle.

L'Armée nationale libyenne (ANL) basée dans l'est de la Libye, dirigée par le maréchal Haftar, mène une offensive depuis début avril pour conquérir la capitale libyenne, où siège le gouvernement d'union nationale.

Samedi dernier, deux membres du personnel de la Mission de soutien des Nations Unies en Libye (MANUL) ont été tués dans un attentat à la voiture piégée à Benghazi (près de 1000 km de Tripoli), dans l'est de la Libye

Les Nations Unies, l'Union européenne et de nombreux autres pays ont condamné l'action militaire des forces de Haftar et l'ont considérée comme une atteinte à tous les efforts déployés pour parvenir à une solution politique en Libye qui mettrait fin à la crise dont s’engouffre le pays depuis 2011.

Selon un dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé, les combats aux abords de Tripoli ont fait 1.093 morts et 5.752 blessés ainsi que plus de 100.000 déplacés.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :