ban600

Ouazzane: deux éléments de la police judiciaire contraints à dégainer leurs armes

Ouazzane: deux éléments de la police judiciaire contraints à dégainer leurs armes

Deux éléments de la police judiciaire de la ville de Ouazzane ont été contraints à dégainer leurs armes de service sans avoir à en faire usage lors d’une intervention sécuritaire pour arrêter un individu qui était sous l'effet de psychotropes et dans un état d’agitation extrême, après avoir opposé une résistance violente et mis en danger la vie des éléments de sécurité avec une arme blanche.

Les éléments de la police judiciaire sont intervenus, samedi, pour appréhender le suspect, qui a des antécédents judiciaires pour vol qualifié et trafic de drogues, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

L’individu était en possession d’un grand couteau dans des conditions susceptibles de présenter une menace à la sécurité des citoyens, poursuit la même source, en relevant que ce dernier a refusé d'obtempérer, ce qui a contraint les éléments de la police à dégainer leurs armes de service, avant de l’interpeller et de saisir l’arme blanche.

Le mis en cause a été placé en garde à vue pour les besoins de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent en vue de déterminer les tenants et les aboutissants de cette affaire, précise la DGSN.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :