A LA UNEMonde

Paris condamne l’attentat perpétré par Daech dans un marché à Bagdad

La France, par la voix de la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, a condamné mardi avec la plus grande fermeté “l’odieux attentat” perpétré par Daech qui a frappé la veille un marché à Bagdad, causant la mort de plusieurs dizaines de personnes parmi lesquelles des enfants.

La France assure les autorités irakiennes et le peuple irakien de toute sa solidarité face à cet acte de terrorisme particulièrement lâche survenu à la veille de la fête de l’Aïd al-Adha“, a indiqué la porte-parole du Quai d’Orsay dans un communiqué.

Les auteurs de ce crime qui suscite “l’horreur devront être poursuivis et condamnés“, a-t-elle ajouté, faisant observer qu’en lien avec ses partenaires, la France “continuera à se tenir aux côtés de l’Irak dans la lutte contre le terrorisme“.

→ Lire aussi : Projet d’attentat dans le sud de la France: la suspecte présentée à la justice en vue de sa mise en examen

Selon des sources sécuritaires, un kamikaze a fait détoner sa ceinture d’explosifs, semant la panique et le chaos sur le marché, et tuant au moins 18 personnes, en majorité des femmes et des enfants, d’après le premier bilan établi par les autorités irakiennes.

Des sources médicales évoquent au moins 36 victimes mortelles dans cette attaque, revendiquée par l’organisation terroriste dite “Etat islamique” (EI).

Il s’agit du premier attentat dans la capitale irakienne depuis janvier dernier, où 32 personnes ont été tuées par deux kamikazes sur un marché du centre de Bagdad.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page