Paris ouvrira mi-octobre son premier centre pour réfugiés

 

Paris ouvrira “autour de la mi-octobre” son premier centre d’accueil transitoire pour réfugiés d’une capacité initiale de 400 places, a déclaré mardi la maire de la capitale française Anne Hidalgo, dont la ville est une étape pour un nombre croissant de migrants.

Le centre, installé dans une ancienne friche industrielle dans le nord de Paris, sera réservé aux hommes seuls qui pourront, pour une période “de cinq à dix jours”, se poser et “bénéficier d’un bilan médical, d’une aide psychologique”, a-t-elle indiqué lors d’une conférence de presse détaillant ce projet lancé fin mai.