ban600

Participation du Maroc à Varsovie à la réunion du Bureau pour les Institutions Démocratiques et Droits de l’Homme de l’OSCE

Participation du Maroc à Varsovie à la réunion du Bureau pour les Institutions Démocratiques et Droits de l’Homme de l’OSCE

Les travaux de la réunion du Bureau pour les Institutions Démocratiques et Droits de l’Homme (BIDDH) de l’OSCE (Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe) sur la mise en œuvre de la dimension humaine se sont ouverts, lundi à Varsovie, avec la participation du Maroc.

Quelques 57 représentants des Etats, les pays partenaires, les représentants des structures exécutives de l’OSCE, les organisations internationales, ainsi que des représentants des acteurs de la société civile ont pris part à l'ouverture de cette conférence dont les travaux ont été coprésidés par le ministre allemand des affaires étrangère, en tant que président en exercice de l’OSCE, M. Frank-Walter Steinmeier et par le chef de la diplomatie polonaise, Witold Waszczykowski, la Pologne, abritant le siège du BIDDH. Cette réunion annuelle qui coïncide également avec le 25ème anniversaire de la Charte de Paris ayant posé les jalons de la nouvelle Europe, sera l’occasion pour les participants de faire l’état des lieux en matière de respect et de conformité aux engagements pris en matière de respect des droits individuelles, des libertés fondamentales et d’Etat de droit. Elle constitue, par ailleurs, une occasion de susciter le dialogue entre les gouvernements et les représentants de la société civile et des médias sur les questions de droits de l'homme, y compris la liberté d'expression, des médias libres et de l'information, la liberté de mouvement et d'autres libertés fondamentales, ainsi que la promotion de la tolérance et de la non-discrimination, la primauté du droit, l'égalité des sexes et la lutte contre la traite des personnes.

Au total, 1.700 représentants gouvernementaux, des militants des droits de l'homme et des experts se réunissent à Varsovie pour cette conférence de deux semaines, au cours de laquelle ils examineront les progrès réalisés par les gouvernements dans la mise en œuvre de leurs engagements dans les domaines des droits de l'homme et de la démocratie.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :