A LA UNERégions

Pêche des poulpes à Tan-Tan: Des débarquements d’une valeur de 12 millions de dhs

Les débarquements de poulpes dans le port de Tan-Tan, depuis la reprise de la pêche de ces céphalopodes le 16 juin, ont réalisé une valeur de 12 millions de dhs.

Le délégué régional de l’Office national des pêches à Tan-Tan, Mourabih Rabbou a déclaré à la MAP que le démarrage de la pêche des poulpes pour cette année s’est déroulée dans de bonnes conditions après le tirage au sort des barques opérant dans la zone de Sidi Ghazi où cette flotte a réussi à débarquer un volume important de céphalopodes.

Il a ajouté que les prix de vente des poulpes sont « très excellents » avoisinant les 100 dh le kg, précisant que ces indicateurs présagent d’une « belle saison » en dépit des circonstances exceptionnelles liées à la pandémie du Coronavirus.

→ Lire aussi : Pêche: Des hommes d’affaires du Pays basque prospectent les opportunités d’investissement

Grâce à ces indicateurs, a-t-il poursuivi, la pêche des poulpes va jouer un rôle important dans la relance des activités socio-économiques dans la province de Tan-Tan, et dans la région de Guelmim-Oued Noun en général.

De son côté, le secrétaire général de l’association des professionnels de la pêche artisanale au port de Tan-Tan, Houcine Bija a indiqué que le bon démarrage de la saison de pêche des poulpes et la qualité des prises ont eu un impact sur le prix, avec des débarquements de 57 tonnes le premier jour de la reprise pour une valeur de 4 millions de dhs.

Un total de 75 barques de la pêche artisanale et côtière a été autorisé à reprendre la pêche des poulpes, après les contrôles techniques d’usage et des filets effectués par la délégation des pêches maritimes de Tan-Tan.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page