A LA UNEEconomie

Pertes fiscales : Le Maroc classé 5e au niveau africain (Rapport)

Le Maroc perd un total de 876,57 Millions de dollars US en termes de recettes fiscales et se classe, en 2021, 5e au niveau de l’Afrique dans la liste des pays les plus touchés par ces pertes. C’est ce qui ressort du dernier rapport de la justice fiscale dans le monde, réalisé par l’ONG britannique Tax Justice Network.

Le Maroc a fait son entrée, cette année, dans le top 5 africain des pays touchés par ces pertes, après l’Egypte, le Tchad, le Nigeria et l’Afrique du sud. Notons que ce dernier pays est la première victime de la fraude fiscale avec des pertes de recettes atteignant 3,5 milliards $, selon l’édition 2021 du rapport. Ce document a dévoilé des résultats galvanisants sur le montant perdu annuellement à cause des « abus fiscaux mondiaux commis par des sociétés multinationales et des particuliers fortunés».

Environ 483 milliards $ est le montant des pertes mesurées par an, selon l’ONG britannique qui signale que cette somme suffit pour vacciner la population mondiale contre la Covid-19 plus de trois fois. « Même aux prix abusifs actuels des vaccins, les montants perdus en une seule année en raison des abus fiscaux transfrontaliers auraient permis de couvrir plus de trois fois le coût d’un schéma vaccinal complet pour l’ensemble de la population mondiale », a précisé le rapport.

Sur ces 483 milliards $ perdus chaque année, 312 milliards $ sont perdus du fait des abus transfrontaliers d’impôts sur les sociétés par les multinationales et 171 milliards $ sont perdus en évasion fiscale par des particuliers fortunés qui transfèrent leur argent à l’étranger.

D’après les principales conclusions dudit rapport, « le petit club de pays riches ayant un contrôle de facto sur les règles fiscales mondiales » est « responsable » de la majorité de ces pertes subies par le reste du monde, ainsi que les pays à faible revenu, qui sont les plus durement touchés par les abus fiscaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page