A LA UNEMonde

Plusieurs séismes de faible amplitude enregistrés en France

Plusieurs séismes de faible amplitude ont été enregistrés, dans la nuit de mercredi à jeudi, en France particulièrement dans le sud du pays.

Le Bureau national français de sismologie a recensé une dizaine de tremblements de terre au total dans la nuit dans tout le Sud de la France, qui pourraient avoir été provoqués par le séisme de magnitude 6 enregistré par l’Institut américain de géophysique (USGS) en Algérie, au large de Béjaïa.

Les alertes se sont concentrées essentiellement sur le pourtour méditerranéen, et jusqu’à Poitiers. Le séisme le plus important d’une amplitude de 4,6 s’est produit autour de Perpignan peu après 1 heure du matin. Alors que le plus faible d’une amplitude de 1,4 a été enregistré dans la ville de Pau, coutumière du phénomène.

Deux autres secousses légères ont fait trembler les Alpes-Maritimes. La première de 3,2 sur l’échelle de Richter est survenue près de Cagnes-sur-Mer à 1h12 du matin (HL), avant qu’un deuxième tremblement de terre ne se produise près de Grasse à 1h18 du matin. Des séismes légers qui n’ont pas fait de blessé, mais suffisamment forts pour être ressentis jusqu’à Nice.

Si le Bureau central sismologique français a enregistré deux événements, à Entrevaux, dans les Alpes de Haute-Provence (magnitude 3,2) et en Isère (magnitude 3,8), les stations de surveillance du réseau RESIF en ont relevé une vingtaine au cours de la nuit, de 23 heures à 3 h et demi du matin environ (HL), selon la presse locale.

De l’autre côté de la Méditerranée, un séisme de magnitude 6 s’est déclenché dans la nuit de mercredi à jeudi au large de l’est de l’Algérie, a annoncé l’Institut américain de géophysique (USGS).

Ce tremblement de terre a suscité un mouvement de panique, sans faire de morts, selon la Protection civile algérienne.

Le séisme s’est produit à 20 kilomètres au nord-est de la ville de Béjaïa à 01 h 04 locale jeudi (00 h 04 GMT), à une profondeur de 10 kilomètres, selon l’USGS. Peu après, deux répliques de magnitude 5,2 et 4,7 lui ont succédé.

La secousse a été ressentie à Alger, à 250 km à l’ouest de Béjaïa, et à Annaba à 350 km à l’est, près de la frontière tunisienne.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page