Pour la cinquième fois consécutive, la ville de Dakhla accueille le Crans Montana Forum, dédié à l’Afrique et la coopération Sud-Sud

Pour la cinquième fois consécutive, la ville de Dakhla accueille le Crans Montana Forum, dédié à l’Afrique et la coopération Sud-Sud

Par Radouan Bachiri

Sous le thème « Bâtir une Afrique puissante et moderne au service de sa jeunesse » et organisé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Crans Montana Forum, s’est ouvert ce samedi 16 mars 2019 à Dakhla par un message de Sa Majesté adressé aux participants du Forum. Et Le Roi Mohammed VI n’a pas ainsi manqué de le rappeler dans son discours aux participants dont lecture a été donnée par M. Yanja El Khattat, Président de la Région Dakhla-Oued Eddahab. « …Il est possible que notre Continent soit le lieu de beaucoup de promesses, il est certain qu’il est celui de tous les espoirs. Il est surtout au centre de l’échiquier mondial. Et relever les défis de l’Afrique, c’est agir sur les enjeux géostratégiques internationaux et les changements en cours. Le temps de l’Afrique est arrivé. Ce siècle doit être le siècle de l’Afrique… »

Dans son allocution, Jean-Paul Carteron, Ambassadeur, Président d'Honneur et Fondateur du Forum de Crans Montana, a commencer son discours par le constat que  « Le Forum a participé au rayonnement du royaume du Maroc et de Dakhla, malgré les dérangements et la jalousie de certaines parties,…malgré que le Maroc n’est pas pétrolier, a pu construire le plus grand port de Tanger-Med, mettre en place l’une des plus grandes centrales photovoltaïques au monde, et boosté son industrie automobile et aéronautique ». Pour Jean  Paul Carteron, le  Maroc est un exemple dans un monde égoïste et incertain.

Des invités d’Honneur ont pris part à cette édition, dont M. Alfonso Nsue Mokuy, Vice-Premier Ministre de la Guinée Equatoriale, Mme Jewel Taylor, Vice-Présidente de la République du Libéria. Dans son intervention M. Jafeth Cabrera, Vice-Président de la République du Guatemala a souligné l’importance des échanges bilatéraux entre les continents africain et américain, en faveur des sociétés. « Il n’ya pas de pays si petit qui n’a rien à offrir, ni de pays si grand qui n’a rien à recevoir. C’est pour cette raison qu’il est crucial de consolider les échanges entre les régions en faveur du renforcement de la coopération ».

Madame Hadja Conde Djéné Kaba, Première Dame de la République de Guinée a insistée sur l'encouragement de la jeunesse et en particulier les jeunes femmes, et sur la nécessité de prendre part aux futurs défis du continent africain, via sa fondation « PROSMI pour la protection maternelle et infantile, et qui lutte pour l’alphabétisation, l’accès à l’éducation, la santé, la protection sociale des jeunes filles et des femmes de la guinée. «Nous devons encourager la jeunesse à croire à nos valeurs, et à participer au développement de nos pays. En Guinée, grâce au micro crédit et à notre fondation PROSMI, des femmes ont l’opportunité de devenir entrepreneurs ».

De son côté M. Jean-Henry Céant, Premier Ministre d’Haïti, qui est à sa première visite au Maroc, a remercié le Maroc et le Forum Crans Montana pour leur accueil chaleureux et leur hospitalité : « Marocains et Haitiens sont deux peuples frères qui partagent un socle commun, marqué par l’histoire, l’identité africaine et la francophonie. L’efficacité de Dakhla saute aux yeux, ce forum permet aux décideurs du privé comme du public de se rencontrer afin de se pencher sur les problématiques internationales de développement ». A-t-il ajouté.

Un vibrant hommage à été rendu aux femmes à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes par M. Moustapha Cissé Lo, Président du Parlement de la Communauté Économique des États de l'Afrique de l'Ouest qui  a rappelé à l’assemblée que le « one planet summit » se déroule actuellement pour la première fois en Afrique: « L’Afrique dispose de sérieux atouts pour l’énergie solaire. Le continent peut compter sur ces ressources pour relever le défi climatique, et se placer au cœur des problématiques internationales de développement durable ».

Quant à M. Gerhard Schröder, ancien chancelier d'Allemagne, a insisté dans son intervention sur l’importance de la coopération régionale pour un développement sain du continent africain. « Nous devons partager les connaissances et l'innovation pour soutenir un avenir durable commun.

La session s’est clôturée par un mot de remerciements aux participants et partenaires de Crans Montana Forum par son président Pierre Emannuel Quirin.

Créé en 1986 en Suisse, et placé sous la Présidence de M Carteron, le Forum de Crans Montana est une Organisation internationale non gouvernementale ayant pour mission de construire un monde meilleur en encourageant la coopération internationale, le dialogue, la croissance, la stabilité, la paix et la sécurité.

Le Forum annuel de Crans Montana s’est affirmé au cours des dernières années, comme étant un évènement qui figure sur l’agenda des dirigeants d’entreprises et des officiels de haut niveau, qui se rencontre dans un cadre privé et informel afin d’aborder les enjeux politiques, économiques et sécuritaires et qui ambitionnent de mettre en œuvre leurs stratégies, consolider leurs relations avec leurs partenaires et développer de nouvelles opportunités de coopération.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :